Philips : baladeurs GoGear et partenariat avec Real

Deux nouveaux baladeurs multimédia de type PMP (Portable Media Player) ainsi qu'un diffuseur sans fil connecté font leur apparition chez Philips à l'occasion du CES. En parallèle, Philips annonce la signature d'un partenariat avec RealNetworks, précurseur du streaming audio sur Internet, et son service de vente de musique en ligne, Rhapsody. En vertu de cet accord, les possesseurs de baladeurs Philips pourront donc directement profiter des morceaux issus de leur abonnement Rhapsody.

Le SA61 offre un écran de 3,5 pouces, un tuner FM, des hauts parleurs intégrés et se relie à un PC à l'aide d'un port USB 2.0. Compatible avec le format de DRM de Microsoft, il autorisera donc la lecture des morceaux obtenus au moyen de l'offre de location de musique de RealNetworks. Les formats audio MP3 et WMA ainsi que les vidéos WMV seront pris en charge avec cet appareil qui dispose d'après son fabricant d'une autonomie de 16 heures en lecture audio et de 4 heures en vidéo. Le SA61 sera décliné dans des capacités de 2, 4 et 8 Go.

000000C800726872-photo-philips-sa61.jpg


Assez proche, en apparence, de ce premier modèle, le SA52 s'en démarque toutefois en affichant une prise en charge du format AAC ainsi que de la technologie FullSound de Philips, censée améliorer la qualité de rendu des morceaux de musique. Avec un écran de 2,8 pouces, il autorise l'affichage des pochettes d'album et dispose par ailleurs d'une connectivité Bluetooth qui permettra l'utilisation d'un casque stéréo sans fil. Pour ce modèle, l'autonomie s'élèverait à 25 heures en audio contre 5 heures en vidéo. Si Philips semble confiant sur sa capacité à lancer ces modèles en Europe, les utilisateurs du Vieux continent perdront le bénéfice de l'accord avec RealNetworks.

000000C800726874-photo-philips-sa52.jpg


En matière d'audio, Philips présentait enfin Streamium, une station d'écoute connectée en WiFi ou en Ethernet à un PC et permettant la diffusion de morceaux de musique. Dotée d'un large écran de 4,1 pouces, cette station prend en charge les formats MP3, WMA et AAC mais ne permettra pas l'affichage des vidéos. D'autres stations du même genre, mais dotée d'un équipement sonore plus conséquent, devraient également voir le jour. Ces trois produits devraient être lancés dans les mois à venir, à des prix allant de 100 à environ 200 dollars.

000000C800726870-photo-philips-streamium.jpg
Modifié le 18/09/2018 à 15h11
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test Oddworld Soulstorm : une relecture sympathique, mais imparfaite de L'Exode d'Abe
15 classiques du cinéma à (re)voir en streaming sur Netflix, OCS et Amazon prime video
Vandenberg, de la brume et des fusées
Ce chargeur à induction sans fil Samsung est gratuit grâce à une double réduction 🔥
RED by SFR explose les volumes de data sur ses forfaits mobiles BIG RED
Chute de prix pour les écouteurs Apple AirPods 2 (2ème génération)
Brave, Minds, Filecoin... Les blockchains et les crypto-monnaies comme alternatives aux GAFA ?
Test Intel Rocket Lake-S :  le Core i5-11600K s'en sort très bien, le i9-11900K un peu moins
Les tweets de Trump en vente sous forme de NFT pour des bonnes causes (qu'il détestait)
Les meilleures applications Twitter pour Android
Haut de page