GPS : au moins une année d'utilisation pour le service MapShare de TomTom

02 janvier 2008 à 12h19
0
C'était l'une des grandes questions du moment concernant le nouveau service baptisé « Map Share » de . Disponible premièrement uniquement sur la nouvelle gamme GO de GPS autonomes de la marque, il est finalement utilisable sur une très grande majorité de terminaux de la marque, qu'ils soient anciens ou récents. Mais le détail non renseigné jusqu'à maintenant concernait le temps minimum pendant lequel ce service était prévu pour rester utilisable sur un produit donné.

Censé révolutionner le monde de la cartographie numérique, permettant à chaque possesseur de produit TomTom de modifier lui-même une partie des cartes - voire de télécharger les parties de cartes modifiées par d'autres utilisateurs - c'est son usage sur le long terme qui pose problème. En effet, d'après les premières informations filtrées par les équipes techniques du néerlandais, il apparaît que le service « Map Share » ne devrait être utilisable gratuitement pour un produit donné qu'une seule année.

Au delà de cette période, ce sont des nouvelles cartes numériques qui seront automatiquement utilisées dans les derniers GPS autonomes de TomTom. Et il est donc évident que le service « Map Share » cessera de fonctionner pour les plus anciens utilisateurs de GPS autonomes... à moins qu'ils décident d'acquérir la nouvelle version de ces cartes numériques. C'est ce que précise aujourd'hui Maurice Mulders, le responsable de la division de gestion de la cartographie de TomTom, en parlant d'une correction possible des cartes via le service en question pendant une période d'« au moins 12 mois ».

TomTom change donc son fusil d'épaule après avoir annoncé sur son site Internet qu'il n'allait être disponible que pour les cartes numériques datant d'au maximum une année. Ainsi si un mobinaute achetait un GPS autonome de TomTom à une période correspondant au dernier trimestre de vie des cartes en question, le service MapShare n'aurait été utilisable que 3 mois au mieux ! Devant cette situation assez étrange, les équipes de TomTom ont donc décidé de revoir leur politique d'utilisation du nouveau service.

« Cela était injuste pour nos consommateurs qui ont acheté leurs cartes en fin de vie. Pour être capable de donner à chaque client au moins une année de map Share avec des cartes nouvellement acquises, nous garantissons un minimum de 12 mois de centralisation des erreurs sur notre plateforme », a précisé Maurice Mulders, au webzine Yournav.com. Et concernant l'utilisation du service, même après un an, celui ajoute enfin que « Map Share est et restera gratuit. Après environ une année, nous allons cesser de centraliser les informations sur les cartes, mais même après cette période, tout le monde pourra toujours apporter ses propres corrections aux cartes. Cela fait partie de l'offre illimitée de Map Share »

00C8000000555174-photo-tomtom-go-720.jpg
00C8000000555042-photo-tomtom-go-720.jpg

« Fonction Map Share de TomTom »
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La prochaine génération d'Eee PC d'Asus au CES 2008
Baidu.com perd son directeur financier
SMS : le trafic a explosé le 1er janvier !
Cyril LAMBLARD Holistis : “ 98% des visiteurs de sites marchands n'effectuent pas d'achat”
1er janvier 2008 : nouveau record d'envois de SMS
Quoi de neuf en jeux vidéo ce mercredi ?
Bug Windows Home Server: Microsoft minimise sa portée
Bases de données : IBM acquiert Solid
Club-Internet passe la main à Neuf Cegetel
Internet par satellite : le point avec Clubic.com
Haut de page