HTC a anticipé la pénurie de puces 3G de Qualcomm

Par
Le 26 décembre 2007
 0
00b4000000587229-photo-logo-htc.jpg
Le magazine Chinois Commercial Times annonçait le 24 décembre dernier que les constructeurs de mobiles HTC et Nokia pourraient être gênés financièrement dans le courant du premier trimestre 2008 à cause du manque d'approvisionnement de puces 3G (CDMA ou WCDMA) en provenance de l'américain Qualcomm.

En conséquence de quoi, les deux marques auraient été obligées de revoir à la baisse le nombre de Smartphones prévus pour être écoulés en début d'année prochaine. Mais High Tech Computer (HTC) a finalement déclaré avoir anticipé cette pénurie de composants, qui sera certes bien réelle mais qui ne devrait pas être très préjudiciable pour le leader de l'assemblage de smartphones sous Windows Mobile.

Pour sa part, le responsable de Qualcomm Taïwan a annoncé espérer trouver une solution à ce problème d'approvisionnement dès le mois de janvier prochain. En attendant, Qualcomm coopère chaque semaine avec HTC pour améliorer la situation et avoir un impact limité sur les dépenses de la société. HTC pourrait prévoir en effet selon le Commercial Times une baisse séquentielle de 38,5% son chiffre d'affaire pour le premier trimestre prochain, passant à 738,5 millions de dollars.
Modifié le 20/09/2018 à 15h53

Les dernières actualités

scroll top