Link 300 : TomTom prépare un nouvel outil de géotracking pour automobiles

Alexandre Habian
13 décembre 2007 à 17h52
0
012C000000698130-photo-tomtom-link-300.jpg
TomTom est certes un acteur important du monde de la navigation GPS grand public mais il est en passe de devenir également un acteur majeur du monde de la géolocalisation d'entreprise. Quelques temps après avoir dévoilé son offre « Webfleet » permettant de géo localiser des véhicules équipés d'un périphérique nommé « TomTom Link », c'est un nouveau terminal de ce type qui est dévoilé par la FCC.

Portant le nom de « TomTom Link 300 », cet appareil est doté d'une carte SIM et se doit d'être inséré dans une automobile dans le but de remonter ses coordonnées GPS en temps réel. Ensuite, une fois relié à un GPS autonome de la marque, il est possible de recevoir des informations de type CRM (gestion de la relation client) pour avoir des ordres à suivre, remonter ses coordonnées ou directement interagir avec un central distant.

A noter que TomTom a également lancé un périphérique tout-en-un nommé « GO 715 » incluant carte SIM, logiciel de navigation et logiciel de remontée d'informations. Mais ce dernier n'a pas été lancé encore dans tous les marchés européens ou américains. Reste à savoir quand et où ce nouveau « TomTom Link 300 » sera commercialisé. Et surtout si il est possédera de nouvelles fonctionnalités.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top