Ask.com gomme les traces de surf avec AskEraser

Ariane Beky
11 décembre 2007 à 16h55
0
00695252-photo.jpg
Ask.com peut-il mieux faire que Google en matière de confidentialité ? Quatrième moteur de recherche américain loin derrière Google, et Microsoft, Ask complète ses fonctionnalités d'un outil de protection des données : AskEraser (la gomme Ask).

Disponible sur la page d'accueil de Ask.com US et UK, AskEraser devrait être intégré courant 2008 aux autres versions du moteur, en français notamment. Une fois activée, la fonction est censée supprimer « en quelques heures » les données de recherche (mots clés, adresses IP, identifiant de session et autres détails des cookies) des serveurs d'Ask.com (IAC Search & Media), contre un délai de conservation habituel de 18 mois. Pour sa part, Google conserve également les données de recherche sur 18 mois, mais ne propose pas de « gomme ».

« Pour les gens qui s'inquiètent de leur vie privée en ligne, AskEraser leur donne le contrôle », a récemment déclaré Jim Lanzone, CEO d'Ask.com. Ce contrôle reste relatif. Les données de recherche générées par le biais des liens sponsorisés sont toujours transmises au prestataire, Google à ce jour.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
Annoncée lors du Battery Day, la Tesla Model S Plaid aura jusqu'à 840 km d'autonomie
scroll top