Nokia : vers un partage des revenus pour imposer sa stratégie 'services'

Alexandre Habian
11 décembre 2007 à 16h36
0
00C8000000615868-photo-a-la-une-mobinaute-ovi.jpg
Après avec son iPhone ou avec ses Blackberry, c'est Nokia qui compte prochainement dicter - ou du tout du moins tenter de dicter - sa stratégie marketing aux différents opérateurs mobiles qui vont proposer à leurs clients la plateforme de services OVI. Cette plateforme s'enrichit assez régulièrement et comporte aujourd'hui une offre de kiosque de téléchargement de musiques, une offre de navigation et une offre de jeux sur mobiles.

Et avec le développement assez coûteux de telles plateformes mobiles, Nokia entend l'amortir en partageant les revenus générés par les opérateurs désireux de l'implanter dans leurs portails respectifs. C'est en tout cas ce qu'à annoncé explicitement Olli-Pekka Kallasvuo, le CEO de Nokia il y a quelques jours lors d'un entretien accordé au magazine allemand Allgemeine Sonntagszeitung. « Aussi loin que les téléphones mobiles soit concernés, nous restons focalisé sur notre ancien business model - cela signifie que nous sommes payés pour nos terminaux. Mais pour fournir de nouveaux services, nous pensons sérieusement à un business model basé sur un partage des revenus ». C'est dit !

Nokia a déjà réussi à proposer tout ou partie des services OVI avec en Espagne, Vodafone présent entre autre en Angleterre, aux Pays-bas, en Espagne et au Portugal, et enfin Telecom Italia. La plateforme OVI sera également ouverte prochainement à la fois sur PC, sur le mobile et depuis tout navigateur web.
Modifié le 20/09/2018 à 15h53
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
La fin du pétrole ? Pour BP, la demande ne fera que baisser à partir de 2020
scroll top