Le système Windows Mobile 6.1 de Microsoft déjà piraté sur Internet

Alexandre Habian
06 décembre 2007 à 17h39
0
Alors que Microsoft n'a donné pour le moment aucune information officielle aux journalistes de la planète concernant une éventuelle prochaine mise à jour de son système Windows Mobile, il semble qu'elle soit déjà piratée sur Internet, de nombreuses informations à son sujet se propageant assez rapidement. Alors que le géant des logiciels en avait fait jusque là une brève démonstration à quelques blogueurs, il apparaît donc bel et bien qu'une nouvelle mise à jour de Windows Mobile 6 devrait être rapidement proposée aux constructeurs de Smartphones et PDA.

Baptisé « Windows Mobile 6.1 », ce système d'exploitation mobile ne devrait être qu'une mise à jour mineure apportée aux terminaux déjà sur le marché ou aux prochains terminaux sous OS mobile de Microsoft dont ceux de HTC, Palm, Toshiba ou E-Ten. Et c'est tout d'abord sa version dédiée aux terminaux à écran non tactile qui a été officieusement dévoilée.

00C8000000690710-photo-windows-mobile-6-1.jpg
00C8000000690712-photo-windows-mobile-6-1.jpg
00C8000000690714-photo-windows-mobile-6-1.jpg

« Nouveau thème d'accueil »

00C8000000690716-photo-windows-mobile-6-1.jpg
00C8000000690718-photo-windows-mobile-6-1.jpg
00C8000000690720-photo-windows-mobile-6-1.jpg

« Une apparition du copier/coller »

00C8000000690722-photo-windows-mobile-6-1.jpg
00C8000000690724-photo-windows-mobile-6-1.jpg
00C8000000690726-photo-windows-mobile-6-1.jpg

« Le système Windows Mobile 6.1 »

« Windows Mobile 6.1 » permettra ainsi de gérer un système de manipulation aisée de texte (copier/coller), de mieux gérer les serveurs d'entreprises (Enroll), de changer le code de sécurité principal du système ou encore d'ajouter des méthodes de saisie de texte. Dans la catégorie des autres nouveautés, il est également possible de citer un menu des programmes récents à jour avec une interface proche d'un Chat et une amélioration du programme pour composer un email ou SMS, notamment au niveau du choix du destinataire. Enfin, Internet Explorer Mobile permet de définir sa page d'accueil et de zoomer ou dézoomer à travers une interface également remodelée.

Mais la plus grande nouveauté apportée par le système Windows Mobile 6.1 concerne sa page d'accueil. Celle-ci permet en effet désormais d'accéder à un menu de navigation multi page qui laisse entre autre la possibilité d'afficher la liste des appels manqués ou de nouvelles notifications comme les emails ou les SMS entrants.

Microsoft devrait officiellement dévoiler la mise à jour du système Windows Mobile dans le courant du premier trimestre 2008 à l'occasion du prochain salon Mobile World Congress de Barcelone organisé en février prochain. La liste complète des nouveautés du système sera alors publiée. A noter au passage que les captures d'écran du système Windows Mobile 6.1 proviennent d'un smartphone Q9 avec WiFi prévu pour être prochainement commercialisé aux Etats-Unis.

00C8000000690728-photo-windows-mobile-6-1.jpg
00C8000000690730-photo-windows-mobile-6-1.jpg
00C8000000690732-photo-windows-mobile-6-1.jpg

« Suite logicielle pré installée »

00C8000000690734-photo-windows-mobile-6-1.jpg
00C8000000690736-photo-windows-mobile-6-1.jpg
00C8000000690740-photo-windows-mobile-6-1.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top