Google Maps devient compatible avec les GPS autonomes de TomTom

Alexandre Habian
06 décembre 2007 à 17h06
0
00C8000000627478-photo-tomtom-one-xl-s.jpg
Alors que les GPS autonomes de Viamichelin ou MAPPY commencent à permettre des interactions poussées avec leurs portails cartographiques en ligne respectifs, a choisi de s'associer avec Google pour proposer une fonction similaire sur les PND (Personal Navigation Device) de la marque.

Pour cela, il suffit de passer sur le service en ligne Google Maps et d'entrer l'adresse de son choix. Un nouveau menu sera ensuite présenté depuis l'icône « envoyer » permettant de spécifier comme destinataire un GPS autonome de marque TomTom. Un clic sur l'icône en question permettra alors d'enregistrer l'adresse ou le point d'intérêt de son choix dans le PND en passant toutefois obligatoirement par le logiciel gratuit de synchronisation « TomTom Home ».

Une fois le GPS placé dans son véhicule, il suffit alors de cliquer sur la destination choisie via Google Maps dans le menu des favoris du terminal mobile. Même si il est regrettable qu'une telle fonction ne puisse être disponible en se connectant via l'Internet mobile, c'est en tout cas un premier pas important vers une nouvelle façon de créer ses itinéraires depuis un PC fixe.

Comme le souligne Eric Pité, vice président chargé de la gestion produits chez TomTom, « La possibilité de chercher, de trouver et d'envoyer des informations depuis internet vers un TomTom est une piste que nous explorons depuis déjà un certain temps. Nous nous réjouissons de travailler avec Google Maps sur cette fonctionnalité personnalisée. Grâce à cette collaboration, TomTom répond à la demande croissante des consommateurs de personnaliser leurs contenus ». Reste à savoir si le partenariat signé entre Google et TomTom est exclusif ou si Google proposera à terme à tous les constructeurs de GPS autonomes une telle fonctionnalité depuis Google Maps.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
scroll top