IBM acquiert Arsenal, Oracle rachète Moniforce

Ariane Beky
06 décembre 2007 à 17h33
0
00690738-photo.jpg
Après avoir racheté Cognos dans le décisionnel, DataMirror ou Princeton dans l'intégration et le stockage de données, acquiert Arsenal Digital Solutions, éditeur US de logiciels de protection de données « à la demande ».

L'opération, dont le montant n'a pas été communiqué, doit permettre au groupe informatique IBM d'élargir son offre, du stockage en ligne pour PME à la sauvegarde « critique » pour établissements financiers et sociétés de conseil. Le rachat doit être finalisé au premier trimestre 2008.

Un autre poids lourd américain, Oracle, a annoncé jeudi réaliser une énième acquisition. L'éditeur de progiciels rachète, pour une somme non précisée, Moniforce, fournisseur néerlandais de solutions de gestion des performances d'applications web destinées au secteur financier et à la vente.

A travers ce rachat, Oracle, d'ores et déjà acquéreur d'Hyperion dans la gestion des performances (BPM) et le décisionnel, renforce les briques spécialisées intégrées à son offre généraliste.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top