Streamezzo : levée de 15 ME, partenariat SFR et nouveaux développements

Alexandre Habian
06 décembre 2007 à 15h59
0
00690676-photo-streamezzo.jpg
La société française Streamezzo profite de la fin d'année pour imposer sa stratégie commerciale aux différents acteurs du marché de la téléphonie mobile et des télécoms. Concurrente de géants du secteur comme Bluestreak ou dans une moindre mesure Atomiz ou PacketVideo, la société Streamezzo a premièrement annoncé une nouvelle levée de fonds de 15 millions d'euros.

Après avoir déjà levé 11 millions d'euros en avril 2006, ce nouvel apport de capital « vise à assurer la croissance organique de la société à l'international » précise Streamezzo dans un communiqué de presse. Contacté à ce sujet, Pierre-Emmanuel Struyven, le directeur marketing de la société, nous confirme en effet avoir déjà implanté différentes filiales à l'étranger, notamment en Italie, en Angleterre, à Singapour, en Chine et aux USA, même si les contrats signés à l'international sont répartis dans d'autres pays (Israël, Allemagne, Portugal).

La concurrence est rude en matière de Rich Media, le franco-canadien Bluestreak ayant également levé récemment pas moins de 20 millions de dollars. Avec l'arrivée de l'iPhone d'Apple, les constructeurs et opérateurs recherchent en effet un nouveau type d'interface graphique, permettant de développer des applications simples à manipuler, et exploitant en majorité un code léger Java, C++ ou Flash. Et si Bluestreak est le partenaire historique d'Orange en France, notamment au niveau de l'application Orange TV Player, Streamezzo poursuit son offensive dans l'Internet mobile français.

Après un bref partenariat pour développer le programme « MyNseries beta » sur certains mobiles de Nokia, puis après avoir participé avec SFR au développement de différents portails mobiles dont celui de Dailymotion, Streamezzo est présent également dans plusieurs milliers de terminaux commercialisés depuis la mi-novembre en France chez SFR dans le cadre de leurs offres d'internet mobile 'illimité' Illimythics. En effet, le nouveau portail mobile « Vodafone live! 2.0 », présent de base dans les mobiles Symbian, Sony Ericsson et Windows Mobile commercialisés par SFR via les forfaits « Illimythics », a été développé par la société et permet entre autre de pré charger une partie du contenu et d'en garder une autre en cache pour plus de facilité de Surf mobile.

000000FA00690668-photo-streamezzo-vodafone-live.jpg
000000FA00690670-photo-streamezzo-vodafone-live.jpg
000000FA00690672-photo-streamezzo-vodafone-live.jpg

« Vodafone Live! 2.0 »

Et si l'on pense que ce portail a été avant tout été développé pour augmenter l'ARPU (revenu moyen généré par utilisateur) des clients de SFR, il est censé également diminuer par 3 la quantité des informations téléchargées depuis le portail Vodafone Live, et ce principalement grâce au cache des données. Toujours est-il que certains mobinautes qui ont utilisé ce nouveau portail - notamment sur le Nokia N95 8 Go - ont tout de même constaté encore quelques problèmes de lenteur latente pour accéder ou revenir à l'accueil du service qui devra sans doute encore s'améliorer sur ces points pour devenir très populaire.

Concernant les nouveaux projets de Streamezzo, la société nous annonce travailler sur des offres de TV mobile à base de DVB-H et 3G pour créer des bouquets de chaînes collaboratives. De même, ce sont des options au niveau du développement de l'interface Rich Media qui devraient être dédiées au monde de la publicité mobile et de la personnalisation des contenus de l'utilisateur final.
Modifié le 20/09/2018 à 15h53
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top