France Telecom et Orascom se battent pour Mobinil

05 décembre 2007 à 12h22
0
00689384-photo.jpg
A l'heure où accélère son développement sur le continent africain, la situation se complique en Egypte. Orascom Telecom, propriété de l'entrepreneur égyptien Naguib Sawiris, dénonce un accord passé avec le groupe français autour de Mobinil, premier opérateur mobile d'Egypte détenu conjointement par les deux parties.

Les décisions concernant Mobinil doivent être approuvées en duo, mais rien ne va plus. Le différend porte sur l'entrée dans la 3G, Mobinil a acquis une licence UMTS 3,34 milliards de livres égyptiennes (422 M€) en octobre, malgré les hésitations de Naguib Sawiris. Par ailleurs, France Telecom souhaite que Mobinil propose ses services sous la marque Orange, mais Orascom refuse.

Dans ce climat tendu, Naguib Sawiris aurait activé une clause de pacte d'actionnaire dans le but de racheter les parts de France Telecom dans Mobinil, et engagé une procédure arbitrale cet été, ont indiqué Les Echos mardi. En cas de « désaccord grave », ce pacte prévoit que chacune des parties bénéficie d'une option d'achat sur les titres de l'autre. « L'autre » doit accepter la cession ou faire une contre-offre. Or, le groupe français conteste le principe d'enchères.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Vincent ENCONTRE présente IntuiLab et sa table multi-touches
Minh LE, Wavestorm, présente Spykee, un robot mobile et communicant
Miguel A. ALVAREZ-BERNARDO présente XO, un ordinateur portable pour l'éducation des enfants
Fabien NOYER présente Virtools/3Dvia et une application 3D immersive
Guiomar ANDRADE présente Total immersion, spécialiste de la réalité augmentée
Quoi de neuf en jeux vidéo ce mercredi ?
Catalogue EMI en illimité pour les abonnés Alice
Ski Challenge : la version 2008 est disponible
Borloo inaugure la version 3D du Géoportail
L'Europe prête à réformer la TVA sur les services électroniques
Haut de page