Les réseaux IEEE 1394 bientôt chez vous

Par
Le 04 août 2000
 0
Le grand boum de l'informatique n'en est qu'à ses débuts et les années à venir devraient voir se multiplier les réseaux familiaux (Home Network) permettant de distribuer dans toute la maison des fichiers audio et vidéo, de jouer en réseau et de contrôler vos appareils ménagers. Devant la multiplication des produits audio-visuel numériques, les réseaux familiaux ont besoin d'une plus grande vitesse de transfert. Actuellement limitée à 10/100 Mbps, seul l'interface IEEE 1394 pourrait permettre d'envisager un gain de vitesse sensible.

00af000000045143-photo-ieee-1394.jpg
L'IEEE 1394 connu aussi sous le nom de Firewire (Apple) ou I-Link (Sony) est déja utilisé comme interface pour un certain nombre de périphériques tels que caméscopes numériques, graveurs CD-R, scanners. Richard Brown, Directeur Marketing chez VIA, nous a confié être plus optimiste quand à l'avenir du IEEE 1394 par rapport à l'USB 2.0 du fait de la diponibilité de ces produits sur le marché.



00045142-photo-nec-technologies.jpg
Dans cette vision de réseaux familiaux à grande vitesse, NEC a dévoilé le prototype d'une puce permettant de connecter plusieurs PC en réseaux en utilisant le bus IEEE 1394. L'utilisation de la chaine IEEE 1394 autoriserait du même coup le partage automatique des périphériques de cette même chaine entre les PC du réseau.
Automatique est le mot qui revient souvent dans les caractéristiques de ce nouveau produit, ainsi il en sera fini des configurations réseaux dans les systèmes d'exploitation puisque l' sur le réseau sera lui aussi entièrement automatique.
Une des autres capacités de cette puce est de permettre l'utilisation des périphériques IEEE 1394 sans fil mais aussi de pouvoir l'utiliser comme relais pour des réseaux longue distance en fibre optique pouvant atteindre une longueur de 1 Kilomètre ou plus (au cas où vous voudriez connecter un PC dans la cabane à outils au fond du jardin)

Outre la mise en réseau des ordinateurs, ce nouveau chip accélèrera également les péripériques IEEE 1394, permettant par exemple de transférer des données à partir d'un caméscope numérique à la vitesse de 400Mbps au lieu des 100Mbps habituels.

NEC travaille actuellement sur des périphériques utilisant ce prototype et devrait les dévoiler dés 2001, mais aussi sur des technologies dérivées. Nul doute que le géant japonnais arrivera à imposer sa norme.
Modifié le 18/09/2018 à 11h56

Les dernières actualités

scroll top