Le taux de pénétration mondial du mobile passe le cap des 50%

30 novembre 2007 à 16h08
0
0064000000661324-photo-nokia-1011.jpg
Si il y a bien un domaine d'activité qui ne manque pas de croissance, c'est bien celui de la téléphonie mobile. En témoigne le taux de pénétration du mobile qui atteint désormais dans le monde 50% selon « Informa Telecoms & Media » avec 3,3 milliards d'abonnés à des offres mobiles.

A la fin septembre, ce sont 224 pays qui ont lancé une offre de téléphonie mobile contre 192 en 1997 ou 35 en 1987. Les réseaux d'opérateurs mobiles couvrent donc depuis la mi 2007 environ 90% de la population mondiale. Cela signifie que près de 40% des habitants de la planète sont couverts par un réseau, mais pas connectés, avec tout de même 10% des habitants qui n'ont ni couverture, ni connexion.

Mais le fait que le taux de pénétration mondial du mobile passe le cap des 50% ne signifie pas forcément que la moitié des 6,6 milliards d'habitants de la planète ont un téléphone mobile. La plupart des pays développés ont en effet un taux de pénétration qui a dépassé les 100% avec des mobinautes qui peuvent donc être abonnés à plusieurs forfaits (pro, perso, ligne groupée) simultanément. Plus précisément, à la fin septembre, 59 pays avaient un taux de pénétration des mobiles supérieur à 27%.

Selon Gartner cette fois, ce sont 289 millions de téléphones mobiles qui ont été écoulés dans le courant du troisième trimestre 2007, un chiffre en hausse de 15% par rapport à la même période l'année passée. Et une fois n'est pas coutume, c'est Nokia qui reste le premier vendeur au monde de mobiles avec à lui seul 110,2 millions de terminaux évoulés pour une part de marché de 38,1%.

Le prix moyen d'un téléphone baisse fortement ce trimestre, passant de 90 euros à 82 euros, ceci s'expliquant par la quantité très importante de nouveaux terminaux très peu onéreux pour les pays émergents. Nokia reste actuellement le plus important fournisseurs de ce marché alors que a décidé de s'y retirer. D'ailleurs les ventes de mobiles Motorola restent encore assez faibles avec une part de marché en baisse de 7,6% ce trimestre pour atteindre 13,1%. Motorola devient le troisième acteur mondial de la téléphonie mobile, derrière Samsung. Cela explique sans doute pourquoi Ed Zander, le CEO de Motorola va laisser sa place à partir du 1er janvier prochain à l'actuel Chief Operating Officer de la société, Greg Brown.

Samsung conforte donc sa place de numéro deux mondial du marché de la téléphonie mobile avec 41,8 milions d'unités écoulées et une part de marché de 14,5%. C'est en Europe de l'Ouest que Samsung est le plus présent avec 21% de PDM dans ce marché.

00684004-photo-t-l-phonie-mobile-q3-2007-gartner.jpg
Etat des lieux du marché de la téléphonie mobile. Q3 2007 @ Gartner
Modifié le 20/09/2018 à 15h53
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Lycos Europe rachète la régie W2
Réseau mobile : Google se lance dans les enchères pour les fréquences 700 Mhz
FightAIDS@Home : l'équipe Clubic a deux ans
Asus : pas d'Eee PC en France avant janvier 2008
  Aion : The Tower Of Eternity  en images et vidéo
Askville : Amazon lance son question / réponse
Aleutia : un mini-PC Linux à l'énergie solaire
Bluekiwi dévoile la dernière version de son progiciel collaboratif
iPhone : au moins 400 000 terminaux en France en 2008 et arrivée d'une version 3G
Xing complète son service de réseautage social
Haut de page