La bibliothèque numérique européenne va-t-elle ouvrir en 2008 ?

Par
Le 28 novembre 2007
 0
00487004-photo.jpg
Lancé en 2006, le projet de bibliothèque numérique européenne (BNE) progresse lentement. Née d'un accord entre bibliothèques, archives et musées européens, une fondation dédiée vient d'être créée. Celle-ci a pour mission de coordonner les efforts engagés par ces acteurs afin de proposer un point d'accès commun et multilingue au patrimoine culturel européen sur Internet, indique Bruxelles dans un communiqué daté du 28 novembre 2007.

« Tous les citoyens européens devraient pouvoir profiter de la richesse de notre patrimoine culturel. Cette fondation (regroupement d'associations européennes du domaine) représente un premier pas important vers la réalisation de cet objectif », a déclaré Viviane Reding, commissaire en charge de la société de l'information et des médias. Selon la commissaire, cette initiative « traduit la volonté des institutions culturelles européennes de travailler ensemble et de permettre au grand public de consulter leurs collections via un point d'accès commun ».

Méthode Coué ? L'UE des 27 peine tout de même à s'entendre sur le financement de la numérisation de masse par le biais de partenariats public-privé. Elle s'interroge sur les solutions à adopter pour rendre consultables les œuvres protégées par des droits d'auteur. Pendant ce temps, aux Etats-Unis, une société privée, spécialiste des technologies de recherche et des liens sponsorisés, développe son propre projet de bibliothèque numérique avec succès.

Lancé fin 2004, le Google Library Project regroupe, à ce jour, 18 bibliothèques partenaires : la New York Public Library, les campus américains de Cornell, Harvard, Stanford, Princeton, Californie, Michigan, Virginie, Wisconsin-Madison, Texas-Austin, le consortium CIC, la bibliothèque de l'université Keio au Japon, les campus européens d'Oxford (UK), Complutense (Espagne), Catalogne (Espagne), Bavière (Allemagne), Lausanne (Suisse) et Gand (Belgique). Google mène également un projet pilote avec la très prestigieuse bibliothèque du Congrès des Etats-Unis.

Les institutions culturelles européennes, de leur côté, « envisagent de lancer un prototype de BNE en novembre 2008 ». En théorie, 2 millions de livres numériques, photographies, cartes, films et autres documents émanant de bibliothèques, archives et musées européens seront accessibles en ligne dans ce cadre. Ce chiffre devrait largement dépasser les 6 millions dès 2010, selon les prévisions de la Commission européenne.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top