Freenet AG négocie son avenir avec Drillisch

Ariane Beky
16 novembre 2007 à 09h29
0
00668454-photo.jpg
L'opérateur allemand Freenet AG a confirmé jeudi avoir engagé des discussions avec ses principaux actionnaires, Drillisch et United Internet, concernant d'éventuelles cessions d'activités.

D'après le quotidien économique Handeslblatt, Drillisch pourrait racheter la branche mobile de Freenet. United Internet, second fournisseur d'accès Internet en Allemagne, serait intéressé par l'activité Internet de la société (1,27 million d'abonnés DSL). Par ailleurs, Drillisch et United Internet pourraient, par le biais de leur co-entreprise MSP, lancer une OPA sur le solde de Freenet.

« Nous voulons obtenir d'ici la fin de cette année des éclaircissements, savoir s'il y aura un réalignement stratégique et, si c'est le cas, quelle forme cela prendra », a indiqué Eckhard Spoerr, président de Freenet AG.

Freenet AG a enregistré au troisième trimestre 2007 une perte nette de 22,7 millions d'euros, contre un bénéfice de 37,9 millions d'euros à la même période l'an dernier.moteur de recherche
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top