Samuel Loiseau, SFR, "Illimythics : nous n'avons pas peur des gros consommateurs de DATA"

0
Samuel Loiseau est le directeur marketing abonnés de l'opérateur SFR et a travaillé ces derniers mois sur le lancement de l'offre d'Internet mobile illimitée au nom de « Illimythics ».

Samuel Loiseau bonjour. Premièrement, à qui s'adressent ces nouveaux forfaits d'Internet mobile en illimité ?
00FA000000652768-photo-samuel-loiseau.jpg
Notre cœur de cible est constitué de deux marchés prioritaires : les jeunes qui ont l'habitude d'aller sur Internet et les professionnels. Nous faisons le pari que certains professionnels ont besoin d'avoir un accès Internet en illimité depuis leur mobile en plus des offres déjà disponibles sur PC.

C'est en quelque sorte une réponse à Orange et à son iPhone ?
Pas du tout. J'ai travaillé personnellement sur la création des offres « Illimythics » depuis le mois de Juin dernier. Et en Juin, nous ne savions pas encore quels opérateurs allaient être choisis pour une exclusivité du produit en Europe. On avait donc déjà prévu un « plan B » pour intégrer l'iPhone dans notre offre présentée aujourd'hui si jamais nous devions le commercialiser. Mais en aucun cas, nous avons construit notre offre en fonction de la disponibilité de l'iPhone.

Quel est le montant du budget marketing qui sera alloué pour promouvoir ces nouvelles offres ?
C'est une donnée confidentielle mais je peux juste vous dire qu'il s'agit du plus gros lancement média de l'histoire de SFR.

Avec les nouveaux forfaits d'Internet illimité, allez-vous baisser le prix des offres DATA traditionnelles ?
Nous devons d'abord bien distinguer l'Internet mobile... accédé depuis son mobile des offres pour PC ou PC portables. Le « Pass Surf 2.0 » est l'emblème de l'illimité sur mobile.

Nous avons donc toujours à côté l'Internet mobile depuis le PC en utilisant le mobile comme modem ou en utilisant une clé Internet 3G+. Et les tarifications sont très différentes. Nous ne pourrons jamais faire de vraie offre d'Internet illimitée sur un PC portable, et ce principalement à cause de la capacité du réseau mobile.

Et justement, vous n'avez pas peur des usages intensifs de certains mobinautes en matière de DATA sur un téléphone mobile ?
Nous ne sommes pas inquiet. L'usage de l'Internet depuis le mobile se fait sur des usages adaptés. C'est d'ailleurs pour cela que nous avons bloqué dans nos offres Illimythics le « peer to peer » ou la Voix sur IP. Mais il y a effectivement toujours de gros consommateurs de DATA qui téléchargeront des milliers de titres musicaux ou qui visiteront très fréquemment de nombreux sites web. Cela est compensé par les autres clients qui vont souscrire à ces offres pour les utiliser moins fréquemment. C'est au passage aussi pour cela que nous avons lancé nos forfaits en série limitée.

Alors pourquoi limiter certains usages aussi basiques que les mails dans vos offres ? (impossibilité d'utiliser un client mail externe pour télécharger en illimité ses emails)
Notre proposition « mail » s'adresse au très grand public. Il sera sans doute possible d'utiliser des logiciels de courriers électroniques externes pour utiliser nos solutions en passant par un APN WAP de SFR mais cela dépendra de chaque constructeur. On a vocation à proposer une même offre de mail via notre portail web accessible totalement gratuitement et de manière très simple, peu importe le mobile que vous utilisez. A noter que 5 adresses emails sont configurables en ligne sur notre portail web.

Et sera-t-il possible d'utiliser les nouveaux forfaits de SFR en 3G+ sans surcoût ?
L'option 3G+ devient en effet gratuite avec nos dernières offres. Pour un forfait lambda, elle reste toujours facturée au prix de 5 euros par mois mais avec ce forfait, elle est gratuite.

Combien de mobinautes visitent chaque mois le portail Vodafone Live! Vos nouvelles offres visent-elles à augmenter vos pages vues mobiles pour les commercialiser plus facilement via SFR Régie ?
Nous avons à ce jour 4,2 millions de clients actifs qui accèdent au moins une fois par mois au portail Vodafone Live!. Avec le lancement de nos nouvelles offres, nous n'avons pas d'objectifs à atteindre en terme de clients actifs. On ne se fixe pas de limite. Pour SFR Régie, cela fait partie effectivement de notre logique marketing mais cela n'a pas de lien direct avec nos forfaits illimités.

En plus de l'Internet mobile et des SMS, c'est également la musique qui sera illimitée. Pouvez-vous nous en dire plus sur cette offre ?
Le parcours client pour accéder à nos offres de téléchargement de musiques est très simple. A partir du moment ou avez souscrit à l'une de nos offres, le portail Vodafone Live! vous reconnaît et vous propose un lien pour télécharger des musiques en illimité. J'insiste bien au passage sur le fait qu'il ne s'agit pas de streaming de musiques mais bel et bien de téléchargement (via DRM) définitif.

Vous entrez donc en concurrence directe avec l'iTunes WiFi Store d'Apple ou le Music Store de Nokia ?
Nous ne sommes pas dans une logique de concurrence directe. Nous suivons notre chemin en parallèle de ce qu'il est possible de retrouver chez d'autres marques. Nous avons en effet depuis longtemps une stratégie « mobile centric » et la musique tient ici une place très importante. Pour nous, la « killer app » de la 3G, c'est l'ensemble des usages de l'Internet mobile dont le Surf ou la musique.

Samuel Loiseau, je vous remercie.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page