La stratégie de SFR pour contrer Orange et son iPhone en France

29 octobre 2007 à 17h41
0
00546016-photo-a-la-une-mobinaute-sfr.jpg
SFR, éternel second du marché des opérateurs mobiles... et des Smartphones en France ? Cela fait près de six années maintenant qu'Orange commercialise des mobiles dits intelligents (smartphones) dans l'hexagone avec un grand écran, un système d'exploitation ouvert (Palm, OS, Symbian, Windows Mobile) et des fonctions multimédia.

Mais depuis près de trois ans, SFR rattrape son retard dans ce marché en signant pléthores d'exclusivités de produits, du dernier vidéophone de LG au smartphone Tréo 750v de Palm sous Windows Mobile. De même, SFR a été le premier opérateur français à avoir fait confiance au canadien RIM et ses smartphones Blackberry aujourd'hui de plus en plus multimédia, en témoigne le 8310 qui intègre le WiFi et le GPS.

Et depuis quelques mois, les équipes dirigeantes de SFR s'affairent à tenter d'augmenter sensiblement leur présence en France de novembre 2007 aux premiers mois de l'année 2008 pour éviter que tous les mobinautes ne se ruent sur l'iPhone d'Apple qui sera commercialisé en exclusivité en France chez Orange. Car après moultes tentatives de dernière minute pour récupérer l'exclusivité de ce produit assez novateur sur son marché, le groupe Vodafone n'a visiblement pas été assez puissant pour obtenir dans les différents pays où l'opérateur est présent la commercialisation de l'iPhone.

Le « plan B » pour SFR est donc enclenché depuis le 16 octobre dernier quand l'opérateur à convié quelques journalistes français pour leur présenter sa contre-offensive : la commercialisation en exclusivité jusqu'à la fin de l'année du smartphone Nokia N95 8 Go aux couleurs de SFR (thème global et page d'accueil) pour un prix assez agressif de 400 euros (contre 749 euros pour sa version « nue »). Cela n'a visiblement pas plu à Orange qui s'est empressé de signer pour une nouvelle campagne publicitaire au sujet du... Nokia N95 commercialisé lui aussi à bas prix. De quoi apporter une certaine confusion auprès des mobinautes sur l'exclusivité du produit chez certains opérateurs...

Mais la vraie contre-offensive de SFR aura lieu la semaine prochaine, le 6 novembre au matin pour être précis, l'opérateur s'apprêtant désormais à concurrencer Orange sur le secteur de l'internet mobile. A cette occasion, SFR va lancer ses nouveaux forfaits « L'illimité nouvelle génération », des offres vocales gonflées aux offres de DATA mobiles qui devraient être sensiblement plus intéressantes que celles proposées par Orange (12 euros par mois avec 50 Mo en off-portal et TV/musique/Orange World illimité). On parle d'une offre d'une cinquantaine d'euros par mois avec web illimité et 3 heures de communications vocales. SFR n'a pas eu l'iPhone mais aura des forfaits pour doper les usages de l'internet mobile.

Quelques heures plus tard le même jour, c'est un même évènement pour montrer aux blogueurs ces offres qui sera organisé à Paris et surtout pour montrer les usages qui pourront être faits de la gamme de terminaux que SFR entend commercialiser en fin d'année. Car mis à part le N95 8 Go, ce devraient être trois autres terminaux qui seront disponibles chez SFR uniquement dont certains de LG ou de HTC. Tous auront en commun d'avoir un écran tactile ou une capacité importante de mémoire intégrée.

A partir de la mi-novembre, c'est de plus une campagne de communication massive qui sera proposée par SFR entre autre sur les médias web et télévisés, visant à inviter les mobinautes à souscrire à l'un de ses forfaits DATA en série limitée ou l'un de ses terminaux « à la mode » associé. Pour terminer, parallèlement à la campagne média et les soirées pour blogueurs/journalistes, SFR entend sponsoriser massivement des évènements en rapport avec la mobilité comme le prochain « Mobile Monday » qui sera pour l'occasion entièrement - ou presque - aux couleurs de l'opérateur. En plus des présentations de ses différents orateurs, ce sera d'ailleurs un concert privé d'une chanteuse en vogue qui sera proposé aux invités de la soirée.

Une chose est sûre, si SFR a perdu la bataille concernant la commercialisation en France de l'iPhone, écoulé à 1,4 million d'exemplaires en 4 mois uniquement aux USA (!), l'opérateur n'entend pas perdre la guerre de la communication en fin d'année, fort du lancement de nouvelles offres et de services pour internautes mobiles. Pour savoir laquelle des deux stratégies - de SFR ou d'Orange - sera la plus payante, il sera nécessaire d'attendre le premier trimestre 2008 pour avoir le nombre estimé de nouveaux recrutements chez ces derniers en cette fin d'année.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page