Demand Paging : une technologie qui 'booste' la vitesse d'un smartphone S60

0

Présentation en vidéo du 'Demand Paging' sur un smartphone Nokia N95

Cette vidéo d'une durée de deux minutes présente deux Smartphones, des Nokia N95, le premier étant doté de la technologie « Demand Paging » contrairement au second qui exploite un système Symbian S60 des plus classiques. Et il apparaît que la différence de vitesse de démarrage des deux terminaux est flagrante. De même, ce sont trois questions posées à l'un des chefs de produit du système Symbian, Hesham Al-Jehani, qui permet de préciser comment fonctionne cette technologie.


Présentation de la technologie 'Demand Paging'

A l'occasion du salon Symbian Smartphone Show organisé il y a quelques jours à Londres, les équipes techniques du système Symbian OS ont montré une nouvelle technologie censée améliorer fortement les performances générales d'un smartphone S60 de Nokia, LG ou . Nommée « Demand Paging », elle est déjà connue des développeurs d'ordinateurs personnels.

Cette technologie est en effet une application de mémoire virtuelle. Dans un système qui utilise le « Demand Paging », le système d'exploitation copie une partie d'un espace mémoire en mémoire physique seulement si un programme en demande l'accès. Inutile donc de mettre par défaut un programme entier en mémoire si seulement certaines de ses parties sont accédées.

Les avantages de la technologie sont donc nombreuses, les pages jamais accédées par le système n'étant jamais chargées en mémoire pour libérer de l'espace mémoire pour d'autres applications tandis que le système d'exploitation démarre plus rapidement de manière générale. De même, le « Demand Paging » ne demande pas de modification logicielle pour être utilisé. De plus, les pages mémoire pourront être partagées entre plusieurs applications jusqu'à temps que l'une d'elle ne les modifient. Il sera donc possible entre autre d'exécuter des programmes plus gourmands en ressources mémoires et qui ne s'exécutaient pas sur un système Symbian S60 classique.

Cela signifie donc que les constructeurs de mobiles pourront utiliser une même base technique pour développer des terminaux plus puissants à moindre frais. A l'inverse, cela signifie que les prochains terminaux mis sur le marché pourront se suffire d'une configuration moyen ou haut de gamme pour atteindre des niveaux de performances assez élevés.

Mais le « Demand Paging » a également quelques défauts comme un léger temps de latence lors de l'utilisation des programmes démarrés pour la première fois, une technologie qui ne marche pas forcément aussi bien sur des terminaux d'entrée de gamme ou encore un problème potentiel de sécurité via une faille dite de « timing attack ».

L'avis de la rédaction

Comme il a été possible de le voir sur notre vidéo, un Nokia N95 avec le « Demand Paging » activé met 13 secondes de moins à démarrer que son homologue actuellement commercialisé aux USA ou en Europe. Cette baisse de 37% du temps de démarrage s'accompagne de plus d'une optimisation des données mises en mémoire RAM.

En effet, le N95 sous OS Symbian 9.4 possédera alors 32 Mo de mémoire libre contre 18 Mo seulement dans le second cas, soit une hausse de 73% de cette mémoire disponible ! Au lancement de certaines applications comme le navigateur web d'un smartphone S60, le N95 avec « Demand Paging » ne prendra que 1,3 seconde pour démarrer contre 2,35 secondes sur un N95 classique (44% de réduction de temps).

Et cela se vérifie sur des applications encore plus gourmandes en ressources mémoires comme « Nokia Maps » qui met 3,6 secondes à démarrer avec la nouvelle technologie activée contre 4,3 secondes dans le second cas (16% de réduction de temps). Après avoir démarrées ces applications, la mémoire totale libre sur le N95 « Demand Paging » passe alors à 26 Mo, contre seulement 9 Mo sur un N95 classique. Cela représente donc une optimisation mémoire de pas moins de 194% !

La technologie « Demand Paging » sera disponible dans la prochaine version du système Symbian OS « 9.4 ». Celle-ci sera disponible dans le courant de l'année 2008. Les premiers terminaux qui en seront équipés devraient donc être disponibles au second semestre 2008 au plus tôt.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page