Les NTIC oubliées au Grenelle de l'environnement ?

24 octobre 2007 à 15h18
0
00634802-photo-grenelle-1.jpg
Après plus de trois mois de préparation, le ministre de l'environnement Jean-Louis Borloo organise ce mercredi et ce jeudi une manifestation baptisée « Grenelle de l'Environnement », dont l'ambition est de changer la politique écologique de la France de la même manière que les accords de Grenelle de 1968 ont bouleversé sa politique sociale.

Les six groupes de travail organisés par le Ministère ont porté sur des sujets tels que l'énergie, la biodiversité, la santé, les transports ou encore la « démocratie écologique ». Mais en dehors de quelques déclarations en faveur des téléconférences au lendemain de l'université d'été de son parti début septembre, d'une rencontre avec des blogueurs la semaine dernière ou d'un tchat dans Second Life de sa secrétaire d'état Nathalie Kosciusko-Morizet, les nouvelles technologies, et plus particulièrement l'internet, ont visiblement été oubliées par Jean-Louis Borloo pour cette manifestation.

Nos confrères de NetEco ont ainsi décidé de publier un dossier revenant sur l'impact des nouvelles technologies sur l'environnement abordant aussi bien les questions de pollution, de consommation énergétique que d'émission de gaz à effet de serre comme le CO².

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page