Le Wimax adopté comme un standard mobile de la 3G

23 octobre 2007 à 09h28
0
00098597-photo-idf-2004-logo-wimax.jpg
Le Wimax, technologie radio sans fil, appartient désormais à la liste des standards de la téléphonie de troisième génération (3G), ce qui signifie que les opérateurs mobiles qui utilisent les bandes de fréquence des 900 MHz (GSM), 1800 MHz (GSM) et surtout 2,2 GHz (UMTS, ou 3G) pourront profiter de ces dernières pour déployer des réseaux Wimax. Cette décision, une victoire pour les promoteurs de la technologie Wimax que sont Intel, Nokia, ou Samsung, vient d'être prise par l'Union internationale des télécoms, une agence dépendant des Nations unies.

L'adoption de la technologie Wimax comme standard de la 3G devrait largement favoriser le développement de cette technologie. Rappelons que le Wimax autorise des débits théoriques allant jusqu'à 70 Mbps à partir d'une simple borne pouvant couvrir un rayon de plus de 40 Km si aucun obstacle ne vient s'interposer entre l'émetteur et le récepteur.

Intel, qui a déjà investi plus d'un milliard de dollars dans le Wimax, ambitionne de proposer dès la fin du premier semestre 2008 des Ordinateurs Portables équipés d'un contrôleur compatible avec cette technologie. Montevina, la prochaine évolution de la plateforme Centrino, devrait en effet intégrer une carte réseau capable de se connecter aussi bien aux réseaux WiFi que Wimax. Différents fabricants tels que Lenovo ou Acer ont d'ores et déjà fait part de leur intention d'implémenter ce nouveau contrôleur dans leurs machines portables dès sa sortie.

En France, le Wimax n'en est à l'heure actuelle qu'au stade des expérimentations, mais différentes licences ont déjà été accordées par l'Arcep au niveau national comme au niveau régional.

Alexandre Laurent

Alex, responsable des rédactions. Venu au hardware par goût pour les composants qui fument quand on les maltraite, passé depuis par tout ce qu'on peut de près ou de loin ranger dans la case high-tech,...

Lire d'autres articles

Alex, responsable des rédactions. Venu au hardware par goût pour les composants qui fument quand on les maltraite, passé depuis par tout ce qu'on peut de près ou de loin ranger dans la case high-tech, que ça concerne le grand public, l'entreprise, l'informatique ou Internet. Milite pour la réhabilitation de Après que + indicatif à l'écrit comme à l'oral, grand amateur de loutres devant l'éternel, littéraire pour cause de vocation scientifique contrariée, fan de RTS qui le lui rendent bien mal.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page