600 dollars : mais où s'arrêtera Google ?

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000000587858-photo-logo-google-leonard-de-vinci.jpg
Pour la première fois de sa courte histoire, le cours de l'action Google vient de passer le cap des 600 dollars. Introduite le 19 août 2004 à un prix unitaire de 85 dollars, l'action GOOG a terminé la journée de lundi à 609,62 dollars, un montant plus de sept fois supérieur à son cours de départ, qui permet au groupe de Mountain View de revendiquer une capitalisation boursière de plus de 190 milliards de dollars. La valorisation de Microsoft, numéro un mondial des éditeurs, n'est que 1,5 fois supérieure à celle de Google puisqu'elle s'établit à 280 milliards de dollars.

Si l'histoire boursière des géants du Web est souvent parsemée de hauts et de bas, comme en témoigne la courbe hésitante de l'action en 2007, Google peut se targuer d'enregistrer une croissance quasi-continue depuis son entrée au . En moins de 24 heures, l'action dépasse la barre des 100 dollars. En moins d'un an, le titre franchir les 300 dollars, avant d'atteindre 400 dollars en novembre 2005 puis 500 dollars en novembre 2006.

Devenu numéro un mondial de la recherche en ligne grâce à un moteur efficace et redoutablement sobre, Google est parvenu à transformer le concept de liens sponsorisés mis au point par Overture - désormais propriété de Yahoo! - en une incroyable manne financière, qui compte aujourd'hui pour plus de 90% de ses revenus. A cela s'ajoute la récente acquisition de la régie DoubleClick qui, bien que soumise à l'approbation des autorisés antitrust américains et européennes, permettra à Google d'étendre son influence dans le domaine de la publicité en ligne. Aujourd'hui, la firme de Mountain View décline ses activités de recherche dans de nombreux domaines allant de la géolocalisation à l'actualité en passant par le projet Google Books de constitution d'une bibliothèque numérique des savoirs.

00613866-photo-google-t-l-phonie-mobile-google-phone-gphone.jpg
Aujourd'hui, le moteur de recherche affiche ses ambitions en Chine, considérée comme le nouvel eldorado de l'Internet mondial, et affirme être en train de combler son retard sur son principal concurrent local, . Comme Yahoo avait tenté de le faire début 2006 avec Yahoo Go, la firme prépare également sa percée dans l'univers des téléphones mobiles. La rumeur lui prêtait la mise au point d'un « Google Phone », mais il semblerait que Google se contente de mettre au point une suite logicielle réunissant ses applications et services les plus populaires qu'il proposerait aux fabricants de terminaux. Ainsi la société compte-t-elle se positionner comme un intermédiaire incontournable entre l'internaute mobile et le Web, multipliant au passage les recettes publicitaires.

Où s'arrêtera Google ? D'après la banque Bear Stearns, le cours de l'action Google devrait dépasser 700 dollars d'ici 2008. Ses analystes prévoient par ailleurs pour 2012 un chiffre d'affaires annuel de plus de 75 milliards de dollars, six fois supérieur à ce qu'enregistre actuellement la firme.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page