Radiohead laisse les internautes fixer les prix

0
00607454-photo-radiohead-it-s-up-to-you.jpg
Aujourd'hui devenu une figure incontournable de la scène musicale internationale, Radiohead inaugure une nouvelle façon de distribuer sa musique, en laissant les internautes libres de s'acquitter du montant de leur choix pour acquérir son dernier album, « In Rainbows », proposé au téléchargement à partir du 10 octobre prochain.

Arrivé sur le site dédié, l'internaute se voit proposer la réservation d'un coffret ou l'acquisition de la version numérique. Un clic sur cette dernière option ouvre une page destinée au paiement, sur laquelle ne figure aucun montant, mais un simple point d'interrogation. « It's up to you », c'est vous qui voyez, résume Radiohead lorsqu'on le sélectionne. Il est également possible de demander à réserver une version coffret « collector », livrée début décembre, et vendue 40 livres sterling. La version CD ne devrait quant à elle pas être lancée avant début 2008.

Pour Radiohead, auto-financé, dégagé des liens qui l'unissaient à sa maison de disques EMI et fort d'une notoriété planétaire, le risque est minime, d'autant que ce pavé jeté dans la mare de la distribution musicale lui vaudra sans doute un certain succès d'estime. A l'heure où la musique apparait de plus en plus comme un produit jetable et dénué de valeur, cette démarche a le mérite de tenter d'apporter une réponse à la question que toute l'industrie se pose : combien le consommateur est-il prêt à payer ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

  Team Fortress 2  s'illustre une nouvelle fois
3G : Qualcomm dans la ligne de mire de Bruxelles
ACDSee : la version 10 disponible au téléchargement
  Crysis  : le bêta test public arrive (màj)
Sept partenaires pour le portail vidéo de Nokia
Un zoom de grande amplitude pour les pentaxistes
FON s'invite sur 600 000 Neuf box Wifi
PDAPhone GPS et 3G+ Glofiish X800 : sortie fin octobre avec logiciel GPS Garmin Mobile XT
Trois captures et une vidéo pour  Fury
Irène Toporkoff-Mayer :
Haut de page