iPhone : Apple attaqué pour violation de brevet

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000000561956-photo-iphone-clavier.jpg
200 brevets auraient été déposés pour protéger les innovations mises au point par pour la conception de l'iPhone. Or il semble que toutes ces précautions ont tout de même permis à une société de revendiquer la paternité d'un des brevets en question.

La société américaine SP Technologies a en effet décidé d'attaquer Apple pour violation de brevet au sujet de sa méthode de saisie. L'iPhone utilise un clavier numérique virtuel qui peut fonctionner à une ou deux mains (avec ses pouces), chaque lettre pouvant de plus s'agrandir automatiquement pour plus de confort visuel. C'est justement ce que tente de protéger cette société qui aurait déposé un brevet similaire en... 2004.

En attendant que justice soit faite, SP Technologies a réclamé des dommâges et intérêts « raisonnables » à Apple, de même que l'interdiction d'utiliser dans ses nouveaux iPhone le brevet en question. Reste à savoir si cette plainte est justifiée.

Toujours est-il qu'entre les problèmes de marque « iPhone » entre et Apple, des hackers qui désimlockent le terminal mobile au grand dam d'AT&T ou une class action aux USA pour dénoncer les problèmes de remplacement de batterie, Apple semble avoir bien des difficultés à promouvoir librement son premier baladeur communicant.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Nuvi 260 : Garmin lance un nouveau GPS autonome avec synthèse vocale
De nouvelles cartes FireGL pour AMD
SporEver : -17% vendredi, +19% lundi
Toshiba annonce trois nouvelles platines HD-DVD
  id Software : le plein d'annonces à la QuakeCon
EasyFlirt rachète le britannique CheekyFlirt.co.uk
Le spam PDF détourne à nouveau les filtres
Les développeurs de freewares se fâchent avec le système Symbian
Choisir son PC : nos configurations d'août 2007
  Immortals  : la bêta s'ouvre en images
Haut de page