YouTube : filtrage des contenus dès septembre ?

30 juillet 2007 à 12h12
0
00474662-photo-youtube-google.jpg
Google a profité d'une audience relative à la procédure qui l'oppose au groupe Viacom pour affirmer qu'une technologie de filtrage des contenus sera mise en place sur le portail YouTube dès le mois de septembre si tout se passe bien. Basée sur un système de reconnaissance des vidéos, elle serait aux dires de l'avocat de Google aussi sophistiquée que les technologies d'analyse d'empreintes digitales utilisées par le FBI. Cet optimisme a toutefois été tempéré par un porte-parole de la firme, qui a expliqué à IDG News Service que Google espérait effectivement avoir finalisé cette technologie à l'automne mais que la complexité de cette dernière laissait augurer de possibles retards.

Google envisage donc de fournir aux différents éditeurs de contenus une « empreinte » numérique qu'ils pourront inscrire au coeur de leurs vidéos. Lors de son envoi vers les serveurs de YouTube, une vidéo soumise au droit d'auteur serait détectée par comparaison de son empreinte avec une base de données alimentée par les ayants droit. Pour que le système se révèle efficace, il faut que cette empreinte résiste aux différentes modifications que sont susceptibles de faire subir les internautes à une vidéo.

Techniquement difficile à réaliser, le filtrage des contenus est devenu un enjeu majeur pour les services d'hébergement de vidéos qui se voient régulièrement menacés par les ayants droit. Aux Etats-Unis, Google est aux prises avec le groupe Viacom, qui lui réclame un milliard de dollars de dommages et intérêts. En France, le service Dailymotion a récemment été condamné pour avoir hébergé et diffusé une copie du film Joyeux Noël. Dailymotion devrait d'ailleurs prochainement faire appel aux services de la société Audible Magic, qui propose un outil de filtrage des contenus.

Le principe de la comparaison d'empreintes suppose que les éditeurs de contenus alimentent en empreintes les bases de données construites par les hébergeurs ou prestataires de services tels qu'Audible Magic, mais ces bases ne sont pas systématiquement partagées, ce qui risque de soulever de nouveaux problèmes.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Porn : Macron veut
Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
La loi d'orientation des mobilités (LOM) a été adoptée par le Parlement
Bill Gates est de nouveau l'homme le plus riche au monde devant Jeff Bezos
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
Xavier Niel se dit prêt à investir 1,4 milliard de sa fortune personnelle dans Iliad-Free
Votre maison côtière sera-t-elle sous l’eau chaque année en 2050/2100 ?
Pourquoi Stadia ne sera pas intéressant avant un an
Berline électrique BMW i4 : puissance, autonomie et performances révélées

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top