HP serait prêt à racheter Bull 720 millions d'euros

27 juillet 2007 à 12h28
0
00554258-photo.jpg
Le groupe informatique américain Hewlett-Packard négocierait le rachat du français , indique Capital.fr dans son édition du 26 juillet 2007. Conseillé par la banque d'affaires Morgan Stanley et le cabinet Freshfields, HP pourrait déposer début août une offre à 720 millions d'euros, ou 7,5 euros par action Bull, soit une prime de 40% par rapport au cours moyen.

Spécialiste des systèmes d'information, Bull a du mal à se développer malgré les plans de restructuration successifs. Son chiffre d'affaires 2006 affiche 1,14 milliard d'euros, en baisse de 2,3% par rapport à 2005. Si l'activité 'services' du groupe (conseil, intégration et infogérance) a progressé de 12,2% sur un an, les revenus 'produits' (serveurs, stockage, logiciels) ont reculé de 6,8%, ceux de la maintenance de 9,7%.

L'éventuel rachat de Bull par HP pourrait redonner le sourire aux actionnaires (notamment qui détient 10% du capital), mais inquiéter les 7.200 salariés du groupe. Une telle opération peut-elle se faire sans réaliser synergies et économies ? Le groupe Hewlett-Packard, lui-même, a engagé en 2005 un plan de restructuration d'envergure mondiale. Depuis, la société a recentré ses activités sur le software et l'optimisation d'actifs informatiques (rachats de Mercury Interactive et d'Opsware) pour mieux concurrencer et Sun sur ce créneau.
00456209-photo.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 14h28
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

M6 devient actionnaire des petites annonces de PagesJaunes
NetFront : Access demande l'aide de Bytemobile pour améliorer son navigateur web
  Retour sur l'E3 2007 : le dossier complet
µTorrent mUI, client BitTorrent déporté sur mobile
  Lost  , le jeu vidéo confirmé pour début 2008
Quel avenir pour Mozilla Thunderbird ?
Freeware : µTorrent mUI, client BitTorrent déporté pour smartphones
Quoi de neuf en jeux vidéo ce vendredi ?
PowerDVD / PowerDirector passent au quadcore
TradeDoubler rachète un spécialiste du search marketing
Haut de page