Dell distribuera ses machines en magasin au Japon

Alexandre Laurent
27 juillet 2007 à 07h48
0
00FA000000554540-photo-dell-wireless-usb-inspiron-1700.jpg
Après avoir fait de le numéro un mondial du PC pendant plusieurs années, le modèle de la vente directe aurait-il fait son temps ? Dépassé par son compatriote Hewlett-Packard au niveau mondial depuis la fin 2006, Dell vient de rompre avec l'un de ses principes fondateurs, et commence à introduire ses machines dans le circuit des distributeurs traditionnels. Après avoir annoncé l'introduction de certains de ses modèles dans les 3.400 enseignes du réseau Wal-Mart aux Etats-Unis, la firme texane déclare aujourd'hui avoir signé un accord avec un distributeur japonais, Bic Camera.

Les 22 magasins de la chaîne Bic Camera vendront donc des machines estampillées Dell dès le mois d'aout. Les deux firmes entretenaient déjà des relations, mais celles-ci se limitaient à la présence de stands Dell dans les boutiques Bic où les clients pouvaient commander directement leur machine. Cette nouvelle annonce prouve que la volonté de rompre avec le modèle exclusif de la vente directe s'exerce bien au niveau international. Les annonces de ce type risquent donc fort de se multiplier, particulièrement en Europe où la firme est déjà à la recherche de partenaires.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
scroll top