iPhone : son désimlockage et le choix d'opérateurs européens avancent...

18 septembre 2018 à 14h32
0
0096000000528790-photo-apple-iphone-1.jpg
Commercialisé depuis quelques semaines maintenant aux Etats-Unis, l'iPhone d'Apple n'en finit plus d'être en haut de l'affiche depuis que des développeurs indépendants ont franchi un nouveau pas quant à son utilisation avancée.

En effet, si il était déjà acquis qu'il était possible, moyennant quelques fastidieuses manipulations, de créer une sonnerie personnalisée ou de ré organiser la place des icones de sa page d'accueil, c'est un pas plus important qui a été franchi en vue de son prochain désimlockage. A la limite de la légalité, des hackers ont en effet trouvé le moyen via un logiciel nommé « iASign » d'utiliser toute carte SIM en provenance des réseaux de l'opérateur AT&T sur l'iPhone.

Si cette information peut paraitre anodine, elle pourrait pourtant fortement gêner les ambitions d'AT&T qui misait jusque là sur les ventes de l'iPhone pour recruter rapidement de nouveaux clients. Selon les dernières études du marché, il apparait d'ailleurs qu'un quart des nouveaux acquéreurs du mobile baladeur... sont de nouveaux clients de l'opérateur. En effet, chaque acquéreur de l'iPhone doit au préalable activer le mobile en passant par son PC ou son Mac pour lui faire reconnaitre sa carte SIM intégrée et lui permettre d'être utilisé pleinement.

Or si des hackers avaient déjà trouvé le moyen d'activer l'iPhone - sans sa couche de téléphonie - et surtout sans carte SIM, la nouvelle astuce publiée permet cette fois d'obtenir et d'activer le téléphone baladeur avec toute formule d'abonnement AT&T. Exit dont les deux ans minimum d'engagement auprès de l'opérateur pour l'activer, il devient virtuellement possible de souscrire à une offre prépayée - et sans engagement - d'AT&T pour l'utiliser pleinement. Reste à savoir quelle sera prochainement la réaction d'Apple face à tels logiciels qui pourraient rapidement se propager.

Concernant cette fois le choix des opérateurs européens qui devraient commercialiser en fin d'année l'iPhone avec une subvention associée, ces derniers se précisent. L'opérateur Allemand T-Mobile a par exemple brièvement laissé apparaitre en ligne une page web faisant explicitement mention de l'iPhone tandis que plus récemment Vodafone à annoncé s'intéresser fortement au baladeur communicant d'Apple en Angleterre. Vodafone à d'ailleurs précisé se sentir très concerné par l'utilisation possible d'un iPhone sur des réseaux 3G ou 3G+. A noter cependant que les dernières rumeurs annonçaient plutôt que l'opérateur choisi pour le commercialiser au Royaume-Uni serait O2. Affaire à suivre.

En France, contacté par Mobinaute.com, Franck ESSER, le PDG de SFR, se refuse pour le moment à tout commentaire tandis que toutes les sources s'accordent à dire qu'il semble logique que l'opérateur mobile leader en France, Orange, pourrait remporter le marché. Révélée par blog iPhone, cette information n'a pas pour le moment pas été contredite par l'opérateur qui reste encore bien discret à ce sujet.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

SideShow : la face (bien) cachée de Windows Vista
Insolite : thé et café chauds grâce à l'USB
Insurgency : mod guerre moderne pour  Half-Life 2
Toshiba : une puce graphique 3D pour mobiles
  Dead Reefs  : la démo jouable en français
IBM réalise un solide second trimestre 2007
Le prix de la Xbox 360 Elite en France
Avec Speo.com, PriceMinister change de modèle
Opera 9.22 dispo : optimisations BitTorrent
Quoi de neuf en jeux vidéo ce jeudi ?
Haut de page