Adobe Apollo devient AIR et passe en bêta

Alexandre Laurent
12 juin 2007 à 09h32
0
Adobe vient de mettre en ligne la première bêta publique de la plateforme anciennement connue sous le nom d'Apollo, destinée à la création d'applications Internet enrichies (RIA, ou Rich Internet Applications dans le texte). Au passage, Apollo se voit gratifié d'une nouvelle appellation : AIR, pour Adobe Integrated Runtime. Avec AIR, Adobe ambitionne de fournir une plateforme de développement visant à concevoir des applications compatibles avec Windows, Mac OS ou Linux à partir de technologies issues de l'univers du Web comme le xHTML, le JavaScript, Flash ou Flex.

AIR embarque ainsi le moteur HTML Webkit - que l'on retrouve dans Mac OS X et le navigateur Safari, l'ActionScript Virtual Machine mise au point par Adobe avec Mozilla dans le cadre du projet Tamarin ainsi qu'un gestionnaire de bases de données SQLite. Cette première bêta d'AIR inaugure la gestion du format PDF. Les RIA créées à partir de la nouvelle plateforme d'Adobe permettront donc d'interagir avec les documents enregistrés à ce format de la même façon que depuis un navigateur Web.

00515711-photo-adobe-air-anciennement-apollo.jpg


« Les Rich Internet Applications sont devenues un élément incontournable de l'informatique Web. Nous mettons tout en œuvre pour que cette nouvelle génération d'applications innovantes puisse combler le fossé entre le Web et les ordinateurs personnels. Apollo permettra à des millions de développeurs Web d'étendre leurs RIA au poste de travail en utilisant des outils qu'ils connaissent déjà », précisait Kevin Lynch, vice-président senior et architecte logiciel en chef chez Adobe Systems, à l'occasion du lancement du projet Apollo.

D'autres, comme Microsoft ou , se préparent également à investir le terrain des applications Internet enrichies. Le premier devrait livrer d'ici la fin de l'été la première version bêta publique de Silverlight, une technologie évoquée jusqu'ici comme Windows Presentation Foundation/Everywhere (WPF/E, intégrée au .NET FrameWork 3.0) et conçue comme une alternative aux solutions propriétaires Adobe de type Flash ou AIR. Le second développe pour sa part Java FX, une technologie qui, selon Sun, permettrait aux développeurs d'aller plus loin dans leur utilisation de Java pour le développement de RIA.

Informations et téléchargement sur le site Adobe Labs.
Modifié le 18/09/2018 à 15h10
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Quelle montre connectée choisir pour vous accompagner dans vos exploits sportifs ?
Soldes Xiaomi : le TOP des promos high-tech Xiaomi chez AliExpress
Il pourrait bientôt y avoir un set LEGO Metroid !
IP statique et IP dédiée : quelles différences ?
Envie de revivre l'horrible année que fut 2020 ? C'est possible grâce à ce jeu en ligne
Comment quitter facilement WhatsApp et migrer sur Signal en 7 étapes ?
Soldes : le TOP des promos high-tech chez Amazon et Cdiscount
Avis OKEx (2021) : une plateforme crypto bien pensée, mais qui traîne des casseroles
HDR10, HDR10+, Dolby Vision : quel est le meilleur format ?
Double Dragon 2: The Revenge sur Nintendo NES : les Fréro Delabagarre...
Haut de page