🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Le MVNO Ten-Mobile à vendre : Orange et Alice intéressés ?

18 septembre 2018 à 14h32
0
00431787-photo-ten-mobile.jpg
« Ten est pris qui croyait prendre ? » Si une dizaine d'entreprises font partie aujourd'hui du paysage des opérateurs mobiles virtuels Français, il semble que ce marché des MVNO ne remporte pas encore un franc succès.

Selon l'Arcep, c'est une part de marché au premier trimestre de 3,42% qui a été attribuée aux MVNO, ce qui représentait 1 712 400 clients seulement. Dominé très largement par deux MVNO avec Tele2 Mobile et ses 350 000 abonnés et avec NRJ Mobile et ses 312 000 clients, ce marché ne laisse donc pas forcément beaucoup de place à d'autres acteurs moins connus comme Debitel, Neuf Mobile, Ten-Mobile ou Coriolis.

Preuve en est que qui avait un accord de licence avec Bouygues telecom a arrêté son service TF1 Mobile de même que le MVNO Debitel - exploitant le réseau de SFR - serait actuellement en vente. Cette fois, selon Les Echos, il apparait que c'est au tour de l'opérateur Ten-Mobile d'être dans la tourmente et actuellement en phase de recherche de nouveaux partenaires en vue d'une revente totale ou partielle de la structure.

Créé il y a près d'un an par Jean-Louis Constanza, le MVNO Ten-Mobile s'est spécialisé dans l'internet mobile en proposant des forfaits incluant la messagerie instantanée Windows Live et électronique via un service de Push Mail. Cependant, en matière de messagerie instantanée, Orange, Bouygues et bientôt SFR ont lancé depuis des services similaires.

Orange et Alice seraient donc intéressés par le rachat de Ten-Mobile, le premier - qui fournit au passage l'infrastructure technique réseau du MVNO - permettant d'asseoir sa suprématie en matière d'Internet mobile et le second permettant plutôt de proposer des premières offres complètes alliant une convergence fixe et mobile.

Contacté par la rédaction, Jean-Louis Constanza nous précise être toujours soutenu par l'un des ses investisseurs principaux, AXA Private Equity, tout en ajoutant « chercher plutôt un grand frère industriel en lieu et place d'une simple revente de la société ». Orange et Alice ne seraient de plus pas les seules sociétés intéressées pour travailler plus en profondeur avec Ten, le MVNO envisageant par exemple de lancer prochainement une offre de quadruple play avec le câblo-opérateur Noos.

En terme de nouveaux développements, Ten prépare une extension de ses offres d'Internet mobile pour passer à la 3G et compte s'appuyer sur la force de vente des boutiques Telecom One (80 boutiques partenaires) pour recruter rapidement de nouveaux clients.

Toujours est-il que que le marché Hexagonale des MVNO n'étant pas encore très développé, il sera tout de même sans doute fortement poussé dans les prochains mois suite à la possibilité de bénéficer désormais d'une portabilité mobile sous 10 jours. Reste à voir quels acteurs profiteront le plus de ces nouveaux clients potentiels.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Total Commander 7.0 officiellement disponible
  Les Rois De La Glisse  en démo jouable
Amnesty s'inquiète de la montée de la censure
Microsoft augmente de 75% ses livraisons de smartphones en Asie
  Command & Conquer 3  : la mise à jour v1.05
  Assassin's Creed  disponible au mois de novembre
Législatives : L'Express et Libération ferment les blogs de candidats
Maxis ne se charge pas de  SimCity Societies
Xbox 360 : disque dur de 120 Go en approche
  Test de Bone - La Forêt Sans Retour : un rien déçu
Haut de page