Airport 802.11n : Apple corrige deux failles

12 avril 2007 à 09h39
0
Apple a récemment publié une mise à jour du micro-logiciel qui équipe ses bornes d'accès sans fil Airport Extreme compatibles avec la version préliminaire de la future norme WiFi 802.11n. Ce nouveau firmware corrige un certain nombre de problèmes de compatibilité et résoud un certain nombre de problèmes mineurs, mais il vient surtout corriger deux failles de sécurité relativement gênantes. Cette mise à jour requiert que l'utilisateur ait installé la version 5.1 du logiciel AirPort Utility.

Apple a notamment découvert que la configuration par défaut de son Airport Extreme n'interdisait pas les connexions IPv6 en provenance de l'extérieur, ce qui pourrait permettre à un attaquant de s'infiltrer dans un réseau privé. Cette mise à jour modifie donc les réglages par défaut et rétablit un niveau de sécurité satisfaisant. Seules les bornes 802.11n sont concernées par cette faille.

012C000000479873-photo-r-seau-sans-fil-wifi-apple-airport-extreme-ma073z-a.jpg


La seconde vulnérabilité corrigée concerne le composant AirPort Disk, qui autorise le partage de fichiers sur le réseau à partir d'un dispositif de stockage connecté en USB. Un problème au niveau de la gestion des fichiers permettait à toute personne connectée au réseau de consulter leur nom même s'ils étaient protégés par mot de passe. Là encore, seules les bornes 802.11n sont concernées.

Cette mise à jour peut être téléchargée depuis le site d'Apple.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Samsung : disques durs 200 - 250 Go en 2,5 pouces
U970 : un mobile Shine et 3G+ de LG
Le .eu, 7ème domaine mondial, est boudé en France
Sony Ericsson publie une mise à jour pour le smartphone P990i
Orange : droits mobiles de retransmission du Rugby et du football français
Quatre nouvelles failles Office en question
Graveur DVD externe alimenté par USB chez Samsung
Citizenbay se transforme en réseau social
Intel : une technologie pour accélérer le P2P
Sony parie sur la technologie FED pour les TV
Haut de page