Thomson : tablette WiFi pour la Livebox d'Orange ?

19 mars 2007 à 12h29
0
00FA000000472490-photo-thomson-wifi-portable.jpg
Thomson a profité du CeBIT, le salon high-tech de Hanovre, pour présenter sa nouvelle stratégie en matière de services liés à Internet. En plus de téléphones compatibles avec la voix sur IP, du son HD ou de la radio Internet, l'équipementier français a dévoilé une tablette domestique WiFi, concurrente des derniers modèles analogues de Nokia (770, N800) ou Sony (Mylo).

Tout comme ses concurrentes, cette tablette mise sur le multimédia avec l'affichage de photos numériques, un lecteur d'actualités RSS, l'écoute de fichiers musicaux et l'affichage de pages web, grâce à sa connectique Wifi intégrée. Pour le reste, ce sont différents services IP qui seront proposés par Thomson dont une fonction d'affichage déporté de certains contenus hébergés dans d'autres périphériques « connectés » d'un foyer.

Comme pour ses passerelles domestiques, Thomson ne commercialisera pas ce produit sous sa marque mais s'appuiera sur les opérateurs qui pourraient ainsi « proposer à leurs clients un service de Télévision sur Internet dans plusieurs pièces de la maison, ainsi que la vidéo à la demande et l'accès à leur divertissement en large-bande, sans recourir à de multiples décodeurs et à leurs câbles, et sans avoir besoin de posséder un ordinateur », précise le groupe dans un communiqué.

Thomson étant l'un des principaux fournisseurs d'Orange, il ne serait donc pas étonnant de voir la livebox être complétée par cet écran déporté. Orange a d'ailleurs déjà réfléchi à cette éventualité en expérimentant "Djinn" fin 2006, un service interactif accessible sur PC, télévision ou tablette tactile. Cette dernière a cependant été construite en interne.

Prévu pour être disponible dans le courant du second semestre 2007, ce périphérique portable devrait donc proposer de nouvelles fonctionnalités aux clients de fournisseurs d'accès Internet en leur permettant d'accéder à un bouquet de TV mobile ou à des services web associés. De quoi se différencier des offres « triple play » devenues aujourd'hui un standard dans le marché des accès Internet ?
Modifié le 20/09/2018 à 15h51
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

SACD : taxer la publicité en ligne pour le cinéma
Plus de 800 M€ investis en capital risque en 2006
Les Etats-Unis sont-ils les premiers hackers de la planète ?
Nouveaux smartphones chez Qool Labs : QDA Glider et Qool Twins
Jobo : un GPS à greffer sur son appareil photo
Mises à jour : iTunes, GOM Player, AnyDVD/AnyDVD HD
Alice se place au top Afutt des plaintes 2006
Quoi de neuf en jeux vidéo ce lundi ?
2 cadres photo numérique chez Samsung, dont un Wi-Fi
Paypal baisse ses tarifs pour séduire les marchands
Haut de page