Brevets Bluetooth : Qualcomm et Broadcom cessent une partie des hostilités

20 septembre 2018 à 15h51
0
Qualcomm et Broadcom, les deux géants du marché de la conception de puces sans fil Bluetooth, ont finalement décidé d'enterrer - en partie - la hache de guerre. Si chacune des sociétés avait attaqué la seconde pour violation de deux brevets liés à l'utilisation de technologies Bluetooth sur des téléphones mobiles, les procès sont désormais abandonnés.

Cependant, si sur ce cas bien précis, les deux sociétés ont trouvé un accord à l'amiable, ce n'est pas le cas de quatre autres procès en cours dont leur verdict est attendu cette année. D'ailleurs, si Qualcomm et Broadcom ont décidé d'abandonner une partie de leur procès, les détails de l'accord n'ont pas été publiés.

Qualcomm a par ailleurs annoncé qu'un tribunal américain avait rejeté une plainte antitrust déposée contre la société par Golden Bridge Technology. Cette plainte a entre autre été déposée également contre Ericsson, Lucent, , Nokia, Panasonic ou NTT Docomo.

A la suite de ces annonces, Qualcomm a vu baisser le cours de son action de près de 2% contre une baisse de 1,15% pour Broadcom à la bourse de New-York.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page