50 Helium 4G d’Archos et Wax de Wiko : 2 smartphones 4G d’entrée de gamme.

01 juin 2018 à 15h36
0
La 4G n'est plus l'apanage des smartphones haut de gamme (et donc chers). Wiko et Archos proposent depuis quelques jours deux produits « low cost » permettant de se connecter aux réseaux haute vitesse des opérateurs de téléphonie mobile. Rapide prise en main de ces terminaux d'entrée de gamme.

50 Helium 4G d'Archos : Bon pour un usage quotidien et le multimédia .
Le 50 Helium 4G d'Archos (à partir de 197 € hors abonnement) est équipé d'un écran 5'' IPS en résolution HD. Pas de fioritures inutiles dans son design : la coque est en plastique caoutchouteux de bonne facture, les touches tactiles sont situées sous l'écran et les seules commandes mécaniques sont le réglage du volume et la mise sous tension. Le processeur SnapDragon 400 Quad-Core cadencé à 1,2 GHz est épaulé par 1 Go de Ram et accompagné du GPU Adreno 305 : sa puissance de calcul est proche de celle d'un Galaxy S3 et conviendra donc pour les usages courants. La mémoire de stockage interne de 8 Go peut être étendue par l'ajout d'une micro SD. La connexion 4G de catégorie 4 autorise un débit maxi descendant/montant de 150/50 Mbps.
Le 50 Helium 4G est équipé d'Android 4.3 en version « pure », Archos s'étant contenté d'ajouter ses excellents lecteurs vidéo et musical. Low-cost oblige, le NFC ne fait pas partie des spécifications de base et le capteur photo 8 Mpxls produit des images correctes (sans plus) dont la qualité se dégrade rapidement en faible luminosité. Il n'en reste pas moins un produit agréable en usage quotidien. On lui pardonnera son autonomie assez moyenne (jusqu'à 10 heures en conversation) qui autorise une journée d'utilisation... mais pas plus !

Wax de Wiko : une machine à jouer mobile.
0096000007200916-photo-wiko-wax.jpg
Le Wiko Wax (à partir de 200 euros hors abonnement) embarque un écran 4,7'' IPS en résolution HD. La principale originalité du smartphone réside dans l'utilisation du processeur Tegra 4i 1,7 GHz de Nvidia épaulé par 1 Go de mémoire vive. Techniquement plus puissant que le SnapDragon 400 utilisé par son concurrent, il fait du Wax une machine à jouer plutôt convaincante. Et même s'il n'atteint pas le niveau des smartphones haut de gamme, il exécutera sans gros problème la plupart des jeux récents. Il faudra pour cela acquérir une carte micro SD (32 Go maxi), le stockage interne étant limité à 4 Go.
La partie logicielle se résume à l'utilisation d'Android 4.3 en version non modifiée et le préchargement de TegraZone, le portail jeux de Nvidia. On apprécie la bonne autonomie du Wax (jusqu'à 14,8 h en conversation) qui profite de la bonne gestion de l'énergie du Tegra 4i. La connexion 4G embarquée est de catégorie 3 (débits théoriques maxi de 100/50 Mbps) donc en théorie moins performante que celle de l'Archos, ce qui n'est pas réellement pénalisant en Frznce, les débits réels des réseaux 4G n'atteignant qu'exceptionnellement ces valeurs. Là aussi, le NFC a été sacrifié sur l'autel du prix, ce qui n'est à vrai dire pas un problème. Le capteur 8 Mpxls produit des images conformes à ce que l'on peut attendre de ce type de produit : correctes, sans plus, en bonne luminosité mais vite bruitées lorsqu'elle baisse. Le Wax est donc un smartphone performant au regard de son niveau de prix que l'on conseillera plutôt amateurs de jeux 3D.


Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Haut de page