L'UMP ouvre une Ile Sarkozy sur Second Life

20 septembre 2018 à 15h51
0
00457590-photo.jpg
La campagne présidentielle surfe sur la vague virtuelle. Après les QG virtuels du parti socialiste et du front national, l'UMP s'installe sur Second Life, indique Loïc Le Meur, « porte parole de Nicolas Sarkozy sur Ie Web ».

« J'ai acheté une région . Je l'ai subdivisée en deux îles, une pour moi et une que je prète volontiers aux centaines de militants SL pour Nicolas Sarkozy qui étaient jusqu'à hier SDF [...] Il s'agit donc d'un QG virtuel pour la campagne de Nicolas Sarkozy, non officiel », précise l'entreprenaute blogueur dans un billet daté du 19 février 2007.

Reprenant la recette du Deuxième Monde, lancé en France en 1997 par Canal+ et Cryo, Second Life a été conçu en 2003 par la société californienne Linden Lab. Le site, univers virtuel en 3D et jeu en ligne multi-joueurs, est accessible gratuitement. En revanche, l'acquisition d'une Ile, d'un terrain ou d'un bâtiment nécessite la souscription d'un abonnement premium facturé une dizaine de dollars par mois (des « linden dollars » sur Second Life).

La deuxième vie connaît une croissance phénoménale avec plus de 3,5 millions de comptes ouverts, dont 1,3 millions seraient actifs. Ce potentiel attire les gands groupes, d'IBM à Sony, en passant les régies publicitaires et les partis politiques.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page