Avec son iPhone, Apple cherche à concurrencer Microsoft, Nokia et Symbian

10 janvier 2007 à 12h36
0
Un baladeur numérique pour les dominer tous ? C'est le slogan qui pourrait résumer la récente politique agressive d'Apple visant à conquérir rapidement de nouveaux marchés. Contrôlant en effet près des 2/3 du marché des baladeurs numériques avec sa gamme d'iPod, le géant américain cherche désormais à se diversifier dans le marché de plus en plus lucratif de la musique sur les téléphones mobiles avec son iPhone.

00C8000000436573-photo-iphone-apple-engadget.jpg
iPhone de Apple
Pour se faire, Apple s'est allié avec deux acteurs de poids, le taïwanais Quanta qui serait choisi pour la phase de production du terminal - son CEO ayant été mis à l'honneur pendant de l'annonce du produit - et l'opérateur Cingular pour sa phase de démocratisation auprès du grand public. Pour rappel, Cingular Wireless, filiale de AT&T, est de loin le premier opérateur mobile aux Etats-Unis tandis que Quanta est le second constructeur d'ordinateurs portables au monde. Ce dernier s'est d'ailleurs fait récemment remarqué pour avoir conçu des PDA communicants (à écran tactile donc) mais également des GPS autonomes pour le compte notamment du Néerlandais .

Ainsi, s'appuyant sur sa marque et sur sa gamme de terminaux iPod - avec près de 40 millions de baladeurs commercialisés en 2006 contre 22,5 en 2005 -, Apple cherche à changer son image de marque uniquement informatique, et ce même si les ventes de Mac commencent à monter légèrement - 5,3 millions de Mac commercialisés en 2006 contre 4,5 en 2005 -. Après une longue phase d'analyse du marché, Apple a donc décidé d'officialiser la sortie prochaine du premier baladeur communicant de la marque. Si en 2006 ce sont 26 millions de consoles, 209 millions de PC, 135 millions de Baladeurs MP3 ou 94 millions d'appareils photo numériques qui ont été échangés, c'est donc le marché des téléphones mobiles qui sera exploré par la société dans les années à venir.

00C8000000436990-photo-apple-newton.jpg
Apple Newton
Avec un écran tactile, des fonctions multimédia et toute une horde de logiciels pré installés, la sortie de l'iPhone n'est pas sans rappeler celle d'un ordinateur de poche développé par la marque dans les années 90. Anticipant sur le succès des PDA développés par Palm, Apple avait en effet lancé « Newton », un PDA qui n'a pas réellement connu de succès les premières années de sa commercialisation. Possédant un système d'exploitation développé en interne, Newton OS, et intégrant déjà différentes fonctions dont la reconnaissance d'écriture, il aura fallu attendre plus de 10 ans pour que le marché permette à Apple de se lancer dans les Smartphones à écran tactile.

Toujours est-il que si cette annonce a été très bien accueillie par les financiers du marché, l'action d'Apple ayant gagné près de 10% en quelques heures, elle pourrait marquer le pas d'une nouvelle concurrence forte pour les leaders actuels du marché des smartphones. Microsoft, qui développe sa plateforme Windows Mobile, et Symbian - qui développe le système Symbian OS -, seront les premiers touchés par cette annonce. Le premier revendiquant la première place du marché des smartphones pour professionnels et le second la première place du marché global des terminaux dits intelligents, ceux-ci pourraient bien voir leur part de marché diminuer dans les années à venir. Si Symbian a passé récemment en six ans le cap des 100 millions de smartphones équipés de son système d'exploitation, Apple reste cependant plus modeste, voulant toucher - pour le moment - en un an et demi 10 millions de mobinautes.
00C8000000367991-photo-nokia-music-edition-n70-n73-et-n91.jpg
Nokia N-Series Music Edition


Par la même occasion, Nokia - avec sa gamme N-Series Music Edition dont le N91 de 8 Go -, HTC - qui a été contraint à cause d'Apple de ne pas commercialiser de Musicphone HTC Muse, voire Sony Ericsson - avec sa gamme de smartphones Walkman dont le W950i de 4 Go - seront également menacés par la prochaine entrée d'Apple dans le marché des musciphones. Cependant, si techniquement ces téléphones cités sont tous supérieurs au nouvel iPhone annoncé, il reste à savoir si Apple va profiter de son « aura » pour réussir à imposer sa marque dans la téléphonie et si c'est une gamme complète d'iPhone qui sera prochainement présentée, pour comber cette lacune technique.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Appel d'offres pour que les députés passent au libre
Samsung L700 : compact simple qui mise sur la vidéo
Modbook : le premier Tablet PC basé sur un Mac
Paradox a terminé son  Europa Universalis III
Apple : l'AirPort Extreme passe au WiFi 802.11n
  Gods & Heroes  en images et en vidéo
Quoi de neuf en jeux vidéo ce mercredi ?
Pierre Chappaz :
Le projet bibliothèque de Google séduit l'Espagne
Une interface intuitive pour le Samsung L73
Haut de page