La création de Nokia Siemens Networks remise en cause pour corruption ?

0
0096000000426119-photo-t-l-phone-mobile-nokia-6270-bleu.jpg
Si le projet de concentration entre les équipementiers réseaux Nokia et Siemens a obtenu l'aval de l'Union Européenne et si il devait être finalisé avant la fin d'année, il sera finalement repoussé à une date ultérieure. Annoncé en juin dernier, le rapprochement des activités réseaux du finlandais Nokia, premier fabricant mondial de téléphones mobiles, et de l'allemand Siemens donnera naissance à une nouvelle entité : Nokia Siemens Networks.

Malgré la validation de ce projet de concentration par la Commission européenne en novembre dernier, il semble qu'il sera finalement repoussé. En effet, un examen de conformité analysant plus en profondeur les activités de Siemens a mis en avant quelques procédures de corruption ralentissant cette fusion, comme le rapporte PCWorld.com.

Il apparait ainsi par exemple que le salarié en charge du groupe d'équipements des télécommunications de Siemens a été arrêté en début de semaine pour en savoir plus sur cette affaire de corruption. Loin de remettre en question le projet de concentration entre les deux entités, celui-ci est désormais prévu pour être finalisé au plus tard dans le courant du premier trimestre 2007.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page