SiRF Technology règle ses problèmes à l'amiable concernant les brevets liés à la puce GPS SiRFStar I

Par
Le 09 novembre 2006
 0

A travers un différend judiciaire qui oppose actuellement les sociétés Américaines SiRF Technology et u-nav Microelectronics, chacune revendiquant la paternité des brevets liés à l'utilisation de certaines technologies GPS, il semble que la solution à ce

A travers un différend judiciaire qui oppose actuellement les sociétés Américaines 62 Technology et u-nav Microelectronics, chacune revendiquant la paternité des brevets liés à l'utilisation de certaines technologies GPS, il semble que la solution à ce litige ne se réglera finalement pas devant les tribunaux.

Tout à commencé le 8 Août dernier quand la société SiRF Technology a annoncé avoir entamé une procédure en justice à l'encontre de la société Américaine u-nav Microelectronics, accusée d'avoir violé certains brevets déposés concernant l'utilisation de certaines puces GPS de SirF dans les produits de u-nav. A cette occasion, SiRF demandait une résolution future de ces problèmes de violation de brevets ainsi que des dommages et intérêts à u-nav.

Parallèlement à cette première action en justice, la société u-nav a décidé d'entamer également pour sa part une nouvelle action en justice en Septembre dernier, cette fois-ci à l'encontre de la société SiRF, la société lui reprochant d'avoir violé différents brevets sur certains produits GPS de cette société, dont la fameuse puce SiRFStar III utilisée aujourd'hui dans bon nombre de terminaux mobiles.

Cette fois, le 7 Novembre dernier, les deux sociétés ont réglé ce litige à l'amiable permettant d'une part à u-Nav d'autoriser SiRF à licencier certains brevets GPS de la société et d'autre part en permettant à SiRF d'autoriser u-Nav à obtenir une licence de certains brevets GPS déposés par SiRF.

Si Greg Winner, le CEO de u-Nav annonce être satisfait de cet accord avec SiRF, Kanwar Chadha, fondateur et VP Marketing de SiRF, précise pour sa part que "la résolution de ce litige va permettre aux deux entreprises de se focaliser désormais sur les besoins du marché global des GPS".
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top