RIM attaque Samsung pour contrefaçon de marque

Par ahabian
le 11 décembre 2006 à 00h00
0

Après avoir subi les attaques de NTP, c'est au tour de RIM d'accuser Samsung d'utiliser la marque "BlackJack", jugée trop proche du blackberry...

Après avoir subi les attaques de NTP, c'est au tour de d'accuser Samsung d'utiliser la marque "BlackJack", jugée trop proche du blackberry...

Alors que le canadien RIM a récemment résolu ses problèmes de brevets liés à la messagerie mobile avec NTP, celui-ci s'attaque désormais au sud-coréen Samsung, lui reprochant d'utiliser une marque trop proche de la sienne.

Comme le rapporte le webzine telecomskorea, il apparait en effet que RIM n'aurait pas apprécié la commercialiastion du dernier smartphone de la marque construit par Samsung et présenté sous le nom de BlackJack aux Etats-Unis. Ce smartphone à clavier, successeur des actuels SGH-i320 sous Windows Mobile, aurait en effet un nom trop proche du "Blackberry" de RIM s'attaquant à la même catégorie de produits.

A travers une plainte déposée à la cour fédérale de Los Angeles, RIM entend donc empêcher Samsung de commercialiser le BlackJack.. tout du moins sous ce nom. A noter que Samsung va également commercialiser ce même terminal en Europe sous le nom de SGH-i600.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Pourquoi installer un antivirus ou une suite de sécurité pour Mac ?
Skoda lance la CITIGO-e iV, une toute électrique à moins de 20 000 $
Apple lancera bien trois nouveaux iPhone en septembre prochain
Londres : les utilisateurs du Wi-Fi public du métro seront trackés dès cet été
Rotten Tomatoes va (enfin !) vérifier si vous avez vu un film avant de le noter
Mars 2020 : la NASA propose d'envoyer son nom sur la planète rouge
Cyberpunk 2077 se prépare pour l'E3 2019... mais ne sera pas jouable
Le Honor 20 Pro ne serait pas encore certifié par Google : sa sortie en Europe compromise
Neo Geo Mini : trois éditions collector Samourai Shodown, limitées à 5000 exemplaires
Boostés par la fibre, les opérateurs ont réalisé des investissements record en 2018 (Arcep)
scroll top