Alcatel-Lucent finalise le rachat de l'activité UMTS de Nortel

Par
Le 07 décembre 2006
 0

2ème équipementier mondial derrière Cisco, le franco-américain Alcatel-Lucent a signé l'accord d'acquisition de l'activité d'accès radio UMTS du canadien Nortel

2ème équipementier mondial derrière 42, le franco-américain Alcatel-Lucent a signé l'accord d'acquisition de l'activité d'accès radio UMTS du canadien Nortel

Moins d'une semaine après avoir finalisé sa fusion, le franco-américain Alcatel-Lucent signe l'accord définitif de rachat de l'activité d'accès radio UMTS (UTRAN) de Nortel.

Dans ce cadre, Alcatel-Lucent, second équipementier télécoms et réseaux au niveau mondial derrière Cisco, devra verser 250 millions d'euros à son concurrent canadien.

La clôture de cette transaction "soumise à la consultation d'organismes de représentation du personnel et à la finalisation de certains accords auxiliaires" doit se faire d'ici la fin de l'année, a indiqué l'équipementier dans un communiqué daté du 4 décembre 2006.

En plus de la technologie d'accès radio UMTS (3G) de Nortel, Alcatel-Lucent se portera acquéreur des actifs associés : brevets, portefeuille de produits, contrats clients, actifs corporels. L'équipementier va également intégrer les 1700 collaborateurs de Nortel 'UMTS'.

"Nos clients ont largement soutenu cette avancée stratégique dans la 3G. Une fois la transaction officiellement finalisée, nous exploiterons tout le potentiel de cet accord", a indiqué Mary Chan, responsable des activités mobiles d'Alcatel-Lucent.

L'équipementier affirme pouvoir toucher "le quart des opérateurs UMTS du globe". Fort d'un large portefeuille de technologies radio (UMTS/HSPA, CDMA EVDO, GSM/Edge, WiMAX) Alcatel-Lucent entend "devenir le chef de file de l'évolution vers la 4G."
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top