Alcatel-Lucent devient le n°2 mondial des équipementiers

0
L'équipementier français Alcatel et son homologue américain Lucent ont finalisé leur fusion. Le groupe occupe la 2ème place du secteur derrière .

Après avoir obtenu le feu vert des autorités antitrust américaines et européennes, le français Alcatel et l'américain Lucent ont finalisé leur fusion annoncée il y a 8 mois.

La transaction se traduit par le rachat de l'équipementier télécoms américain par Alcatel, les actionnaires français détenant 60% du capital du nouvel ensemble "de droit français". Le groupe bénéficie d'une double cotation à Euronext et au New York Stock Exchange.

Patricia Russo, jusqu'ici CEO de Lucent, occupe désormais la fonction de directrice générale du nouveau groupe, tandis que Serge TCHURUK, jusqu'à présent Pdg d'Alcatel, préside, à Paris, son conseil d'administration.

Avec un chiffre d'affaires estimé à plus de 18 milliards d'euros et des investissements en R&D de 2,7 milliards d'euros en 2005, le groupe franco-américain devient le second équipementier au niveau mondial derrière l'américain Cisco, mais devant le suédois Ericsson et le duo germano-finlandais Nokia Siemens Networks.

Sur un marché concurrentiel, Alcatel-Lucent s'appuiera sur les atouts de ses deux pôles "dans la transformation des réseaux mobiles, fixes et convergents." Le groupe prévoit de réaliser d'ici trois années 1,4 milliard d'euros de synergies de coûts par an. Dans ce cadre, 9.000 postes sur 88.000 au total devraient être supprimés sur 24 mois.

Alcatel-Lucent a officiellement lancé son activité, sous un logo 'design' et une nouvelle interface web, le 1er décembre 2006.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page