YouVox a-t-il les moyens de séduire les blogueurs ?

Par
Le 27 novembre 2006
 0

"Portail de magazines collaboratifs", en accès libre et gratuit, YouVox veut lui aussi surfer sur la vague des contenus générés par les utilisateurs.

"Portail de magazines collaboratifs", en accès libre et gratuit, YouVox veut lui aussi surfer sur la vague des contenus générés par les utilisateurs.

Après Agoravox et Citizenbay, YouVox tente de séduire les internautes en France.

"Portail de magazines collaboratifs", en accès libre et gratuit, YouVox est né en septembre dernier sur la vague des contenus générés par les utilisateurs. YouVox a été fondé par Christian Jegourel, éditeur du blog Edgeminded, co-fondateur d'EdgeCall, et par Laurent Esposito, éditeur d'un blog consacré à la TV 2.0 et responsable marketing.

Les fondateurs de YouVox souhaitent garantir aux lecteurs "une ligne éditoriale définie par thématique, ainsi que des contenus homogènes et réguliers" et permettre aux internautes, blogueurs ou non, de publier leurs contenus (textes, images et vidéos) "auprès d'une audience qualifiée".

Pour le moment seule la thématique "YouVox Tech", contenant plus de 300 articles (tech.youvox.fr), est disponible. Par la suite, seront mises en ligne d'autres thématiques, "YouVox Motors", "Eco", "Voyages", etc., en fonction des suggestions des internautes.

Chacune des thématiques sera animée par deux ou trois personnes, des "YouVox Team Members" chargés de la ligne éditoriale et de coordonner/d'animer le travail des rédacteurs réguliers ou occasionnels.

Dans un communiqué daté du 20 novembre 2006, la direction de YouVox souligne que les YouVox Team Members seront "associés aux revenus de leur webzine" et que les animateurs pourront "réaliser leur passion en complément d'un emploi salarié traditionnel voire à plein temps, si la thématique est vraiment porteuse et génère une large audience."

Elle ajoute : "Dans une économie classique, un magazine est financé par la publicité et la vente au numéro. Sur Internet, la gratuité est devenue la norme mais les revenus publicitaires sont encore loin d'atteindre ceux des supports 'papier'. YouVox est donc bâti sur un modèle qui tient compte de ces impératifs afin d'assurer la pérennité de l'initiative."

Il n'est donc pas question, pour le moment, de verser aux animateurs/rédacteurs de YouVox une rémunération régulière. Comment, sans argent, sans audience et, quasiment, sans contenu, assurer le succès de cette entreprise ? Comment atteindre l'objectif de ses fondateurs, à savoir : répliquer le modèle YouVox dans plusieurs pays "connaissant un fort développement des usages de l'Internet et un fort potentiel de blogueurs à fédérer" ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top