Free, quatrième opérateur 3G français ?

Par Ariane Beky
le 17 novembre 2006 à 00h00
0

Iliad, maison mère de Free, a confirmé vendredi avoir exprimé "un intérêt pour la 4ème et dernière licence d'opérateur mobile." La 3G en complément du WiMax ?

, maison mère de Free, a confirmé vendredi avoir exprimé "un intérêt pour la 4ème et dernière licence d'opérateur mobile." La 3G en complément du WiMax ?

Iliad, maison mère de Free, a confirmé vendredi 17 novembre 2006 "avoir exprimé un intérêt pour la 4ème et dernière licence" UMTS française.

Actif dans l'ADSL, la fibre optique et le WiMax, Iliad souhaiterait, avec une licence 3G, "renforcer sa position sur le marché des télécoms en France". La société, qui dispose déjà d'une licence WiMax nationale, développerait ce projet "en complément de son réseau WiMax en cours de déploiement."

Rien n'est encore fait. L'intérêt d'Iliad pour la 3G "ne constitue en aucun cas un engagement pour le groupe, la procédure d'attribution de la 4ème licence n'étant pas encore définie par l'Arcep", indique le groupe français dans un communiqué.

Iliad ajoute que le groupe suivra avec attention la procédure mise en oeuvre par l'Arcep l'an prochain. Le groupe affirme, enfin, que des aménagements devront être mis en place "pour assurer la viabilité d'un nouvel entrant et favoriser le développement de la concurrence sur le marché du mobile dans l'intérêt des consommateurs."

Proposée au prix de 619 millions d'euros, la 4ème licence UMTS française (les trois autres sont détenues par Orange, SFR et Bouygues Telecom) intéresserait aussi le câblo-opérateur Noos Numéricable.

Les dépôts de candidatures sont clôts. L'Arcep communiquera sur le sujet la semaine prochaine.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Spotify : vous pouvez désormais programmer l'extinction automatique sur Android
PC Windows 10 : 5 bonnes raisons de franchir le pas
Pour Musk, les structures spatiales O'Neil envisagées par Jeff Bezos sont vouées à l'échec
Une IA arrive à animer des personnages sur des photos ou des peintures
Revolut travaille sur des coffres collaboratifs, à défaut de proposer des comptes communs
COMPUTEX 2019 - NVIDIA : comment suivre la conférence en direct ?
Groupy arrive sur Steam, pour grouper vos logiciels par onglets
En France, un quart des internautes regarderaient la TV en direct via un service illégal
Amazon a le soutien de ses actionnaires pour vendre sa reconnaissance faciale à l’État
Énergies du futur : la Chine commence à parier sur l'hydrogène
scroll top