Google, Yahoo! et Microsoft approuvent Sitemaps

Par
Le 16 novembre 2006
 0

Partenaires ? Les ténors du Net vont fournir aux webmasters un même outil de soumission de pages web à leurs moteurs respectifs, basé sur le protocole Sitemaps.

Partenaires ? Les ténors du Net vont fournir aux webmasters un même outil de soumission de pages web à leurs moteurs respectifs, basé sur le protocole Sitemaps.

Surprise : Google, 10! et Microsoft, hier concurrents, aujourd'hui partenaires, font cause commune autour du protocole Sitemaps.

Les multinationales du Net ont annoncé jeudi 16 novembre 2006 coopérer afin de fournir aux administrateurs de sites Internet un même outil de soumission de contenus, de pages web, à leurs moteurs respectifs : Google.com, Yahoo Search et .

Une petite révolution dans le sens de l'intéropérabilité, cet outil reposera sur le protocole open source Sitemaps lancé par Google en juin 2005 à l'attention des webmasters.

Yahoo! s'est déclaré prêt à adopter Sitemaps dans les prochains jours, tout en maintenant sa propre solution d'indexation. Pour Live Search, moteur développé par Microsoft, la transition devrait se faire début 2007. Le numéro un mondial du logiciel serait prêt à abandonner ses propres outils au profit du protocole Sitemaps à cette occasion.

Dans un communiqué commun annonçant leur adoption de Sitemaps 0.90, les trois sociétés américaines parlent "d'une première initiative conjointe et ouverte pour améliorer l'indexation du Web par les moteurs."

Pour les webmasters, Sitemaps est censé "offrir un moyen simple et gratuit d'alerter les moteurs au sujet de leurs sites, d'être mieux indexé et d'améliorer la présence de leurs pages web dans les résultats de recherche." Pour les utilisatuers, Sitemaps permettrait d'obtenir "des résultats de recherche plus pertinents", selon les partenaires.

Sitemaps prend la forme d'un fichier XML, placé à la racine d'un site. Le protocole aiguille les robots des moteurs et autorise une meilleure indexation des contenus. Cet outil intègre également une fonctionnalité de surveillance des robots, qui affiche la fréquence de leurs passages et le nombre de pages indexées à chaque visite.

Google, Yahoo! et Microsoft, parallèlement à leur adoption commune de Sitemaps, ont annoncé la mise en ligne d'un site dédié au protocole : Sitemaps.org.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top