Google, Yahoo! et Microsoft approuvent Sitemaps

Ariane Beky
16 novembre 2006 à 00h00
0

Partenaires ? Les ténors du Net vont fournir aux webmasters un même outil de soumission de pages web à leurs moteurs respectifs, basé sur le protocole Sitemaps.

Partenaires ? Les ténors du Net vont fournir aux webmasters un même outil de soumission de pages web à leurs moteurs respectifs, basé sur le protocole Sitemaps.

Surprise : Google, ! et Microsoft, hier concurrents, aujourd'hui partenaires, font cause commune autour du protocole Sitemaps.

Les multinationales du Net ont annoncé jeudi 16 novembre 2006 coopérer afin de fournir aux administrateurs de sites Internet un même outil de soumission de contenus, de pages web, à leurs moteurs respectifs : Google.com, Yahoo Search et Live search.

Une petite révolution dans le sens de l'intéropérabilité, cet outil reposera sur le protocole open source Sitemaps lancé par Google en juin 2005 à l'attention des webmasters.

Yahoo! s'est déclaré prêt à adopter Sitemaps dans les prochains jours, tout en maintenant sa propre solution d'indexation. Pour Live Search, moteur développé par Microsoft, la transition devrait se faire début 2007. Le numéro un mondial du logiciel serait prêt à abandonner ses propres outils au profit du protocole Sitemaps à cette occasion.

Dans un communiqué commun annonçant leur adoption de Sitemaps 0.90, les trois sociétés américaines parlent "d'une première initiative conjointe et ouverte pour améliorer l'indexation du Web par les moteurs."

Pour les webmasters, Sitemaps est censé "offrir un moyen simple et gratuit d'alerter les moteurs au sujet de leurs sites, d'être mieux indexé et d'améliorer la présence de leurs pages web dans les résultats de recherche." Pour les utilisatuers, Sitemaps permettrait d'obtenir "des résultats de recherche plus pertinents", selon les partenaires.

Sitemaps prend la forme d'un fichier XML, placé à la racine d'un site. Le protocole aiguille les robots des moteurs et autorise une meilleure indexation des contenus. Cet outil intègre également une fonctionnalité de surveillance des robots, qui affiche la fréquence de leurs passages et le nombre de pages indexées à chaque visite.

Google, Yahoo! et Microsoft, parallèlement à leur adoption commune de Sitemaps, ont annoncé la mise en ligne d'un site dédié au protocole : Sitemaps.org.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Nintendo va lancer une manette Switch inspirée de la Super Nintendo
La Russie met Google sous pression quant à l'annonce de manifestations

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top