Publibook fait le pari d'un référencement sur Google Book

Ariane Beky
14 novembre 2006 à 00h00
0

Filiale du Petit Futé, la maison d'édition Publibook a signé un accord de partenariat avec Google 'recherche de livres' dans le but de gagner en visibilité.

Filiale du Petit Futé, la maison d'édition Publibook a signé un accord de partenariat avec Google 'recherche de livres' dans le but de gagner en visibilité.

Les anglophones ne sont pas les seuls à s'intéresser à Google Book Search ! Publibook a signalé lundi avoir signé un accord de partenariat avec le moteur de recherche.

Dans ce cadre, chaque nouvelle édition publiée par l'éditeur français (jeune filiale du Petit Futé, Publibook édite 450 publications par an, universitaires et généralistes) sera systématiquement référencée par Google 'recherche de livres' (Book Search).

Publibook entend optimiser son référencement et, par extension, augmenter ses revenus. Dans ce but, les résultats de recherche sur http://books.google.fr/ vont intégrer des liens commerciaux vers le site de l'éditeur et ceux de marchands (Amazon, Fnac, etc.), ainsi que les coordonnées de librairies de proximité.

"Accroître la visibilité de nos publications sera rapidement profitable pour nos auteurs. Google recherche de livres se révèle être un baromètre littéraire intéressant !", a déclaré dans un communiqué Gérard Brodin, président de Publibook.

Rappelons-le, à travers son programme Book Search, Google numérise les ouvrages d'éditeurs et de bibliothèques. Une fois numérisés, ces ouvrages sont mis à disposition des utilisateurs du moteur, partiellement ou totalement, en fonction du copyright.

Si Publibook a été séduit par le principe, d'autres apprécient moins. En effet, seul un refus argumenté d'un éditeur auprès de Google, la référence mondiale des outils de recherche web, peut freiner le processus. S'estimant lésé, le groupe d'édition La Martinière a porté plainte cet été contre Google pour "atteinte au droit de propriété intellectuelle." Des procédures similaires sont en cours aux Etats-Unis et en Allemagne.

Quoi qu'il en soit, Google reste convaincu de la pertinence de son service qui permet aux internautes d'accéder à des centaines de millers d'ouvrages édités dans le monde entier.

"L'ambition de Google est de multiplier les partenariats avec les maisons d'édition en France comme nous le faisons dans le monde entier. Plus ces partenariats se développent, plus la pertinence de notre index se renforce", a commenté Philippe Colombet, responsable des partenariats pour Google recherche de livres en France.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Les salariés de Microsoft appellent leur direction à cesser d'être
En France, une campagne est lancée contre la
Sony donne le prix de ses écrans 16k : ils coûteront plusieurs millions de dollars
Airbnb : la mairie de Paris envisage d'interdire purement et simplement les locations
Huawei Mate 30 Pro : un smartphone d’exception… auquel la France n’aura droit que
La quantité d'énergie produite par les énergies renouvelables a quadruplé en une décennie
Le stade de Miami pourrait être rebaptisé BangBros Center... du nom du site pornographique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top