Publibook fait le pari d'un référencement sur Google Book

Par
Le 14 novembre 2006
 0

Filiale du Petit Futé, la maison d'édition Publibook a signé un accord de partenariat avec Google 'recherche de livres' dans le but de gagner en visibilité.

Filiale du Petit Futé, la maison d'édition Publibook a signé un accord de partenariat avec Google 'recherche de livres' dans le but de gagner en visibilité.

Les anglophones ne sont pas les seuls à s'intéresser à Google Book Search ! Publibook a signalé lundi avoir signé un accord de partenariat avec le moteur de recherche.

Dans ce cadre, chaque nouvelle édition publiée par l'éditeur français (jeune filiale du Petit Futé, Publibook édite 450 publications par an, universitaires et généralistes) sera systématiquement référencée par Google 'recherche de livres' (Book Search).

Publibook entend optimiser son référencement et, par extension, augmenter ses revenus. Dans ce but, les résultats de recherche sur http://books.google.fr/ vont intégrer des liens commerciaux vers le site de l'éditeur et ceux de marchands (Amazon, Fnac, etc.), ainsi que les coordonnées de librairies de proximité.

"Accroître la visibilité de nos publications sera rapidement profitable pour nos auteurs. Google recherche de livres se révèle être un baromètre littéraire intéressant !", a déclaré dans un communiqué Gérard Brodin, président de Publibook.

Rappelons-le, à travers son programme Book Search, Google numérise les ouvrages d'éditeurs et de bibliothèques. Une fois numérisés, ces ouvrages sont mis à disposition des utilisateurs du moteur, partiellement ou totalement, en fonction du copyright.

Si Publibook a été séduit par le principe, d'autres apprécient moins. En effet, seul un refus argumenté d'un éditeur auprès de Google, la référence mondiale des outils de recherche web, peut freiner le processus. S'estimant lésé, le groupe d'édition La Martinière a porté plainte cet été contre Google pour "atteinte au droit de propriété intellectuelle." Des procédures similaires sont en cours aux Etats-Unis et en Allemagne.

Quoi qu'il en soit, Google reste convaincu de la pertinence de son service qui permet aux internautes d'accéder à des centaines de millers d'ouvrages édités dans le monde entier.

"L'ambition de Google est de multiplier les partenariats avec les maisons d'édition en France comme nous le faisons dans le monde entier. Plus ces partenariats se développent, plus la pertinence de notre index se renforce", a commenté Philippe Colombet, responsable des partenariats pour Google recherche de livres en France.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top