Informatique durable : Issy-les-Moulineaux recyle ses PC

Par
Le 10 novembre 2006
 0

La communauté d'agglomération Arc de Seine et Issy, cité numérique des Hauts-de-Seine, organisent leur grande opération de collecte de matériel informatique.

La communauté d'agglomération Arc de Seine et Issy, cité numérique des Hauts-de-Seine, organisent leur grande opération de collecte de matériel informatique.

Issy et la communauté d'agglomération Arc de Seine, en partenariat avec HP France et Ecod'air, lancent leur grande opération de collecte de matériel informatique.

Les habitants de la communauté d'agglomération (Issy, Vanves, Meudon, Chaville, Ville d'Avray) sont invités à déposer leurs ordinateurs et périphériques usagés à Issy-les-Moulineaux, Place Corentin Celton, samedi 11 novembre 2006, de 10h à 18h.

Il s'agit, d'une part, de mener une opération de recyclage d'envergure en donnant une seconde vie aux ordinateurs, d'autre part, de permettre de [ré]insérer par le travail des handicapés psychiques et, enfin, d'équiper ceux qui, "sur un territoire massivement connecté", ne le sont pas encore.

Dans la pratique, une partie du matériel collecté sera recyclé, alors que les ordinateurs équipés de Processeurs pentium III et supérieurs, en état de fonctionner, seront reconditionnés par Ecod'air, une entreprise d'insertion de l'œuvre Falret.

Le matériel sera nettoyé et remis en état, les données stockées précédemment sur disque dur seront détruites, un nouveau système d'exploitation, une suite bureautique, un anti-virus et d'autres logiciels seront installés.

Une fois remis en état, les ordinateurs seront revendus "aux personnes en difficultés" une centaine d'euros l'unité. Ce tarif symbolique est le même que celui fixé par l'initiative 'One Laptop Per Child' pour ses PC sous Linux à destination des pays en développement.

Dans les Hauts-de-Seine il est question d'aider, au niveau local, "les personnes les plus défavorisées à s'équiper" à travers un "geste citoyen qui réponde aux problématiques soulevées par le reclage informatique", affirment les partenaires du projet.

Si des interrogations se posent sur les critères d'éligibilité des acheteurs de ces PC, sur le financement du projet ou encore sur les alternatives existantes, cette opération témoigne d'une volonté politique en faveur de la protection de l'environnement à l'ère numérique.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top