Ecouteurs sans fil : utiliser le corps humain ?

30 novembre 2006 à 13h03
0
Le département de recherche et développement de Sony à Tokyo estime avoir mis la doigt sur une technologie suffisamment prometteuse pour qu'une demande de brevet soit immédiatement déposée. Concernant un hypothétique système de communication utilisant le corps humain, celui-ci pourrait dans un premier temps conduire à la mise au point d'écouteurs sans fil, pour lesquels il ne serait pas nécessaire de recourir à une technologie radio comme le WiFi ou le Bluetooth.

Sony envisage d'utiliser le corps humain - excellent conducteur électrique - comme un condensateur. La charge serait envoyée depuis un vêtement conducteur relié au baladeur, par exemple un bracelet, puis la décharge s'effectuerait au niveau des oreilles, grâce à des écouteurs conducteurs qui retranscriraient ensuite le signal électrique en sons audibles. Ainsi la transmission serait-elle assurée simplement et sans dommage par le corps de l'utilisateur.

En utilisant un signal à haute fréquence mais de très faible ampérage, Sony estime aujourd'hui en être mesure de faire circuler un flux de données maximal de 48 Kbit/s sans causer le moindre dommage à l'utilisateur. Aucune application commerciale de cette technologie n'est prévue à l'heure actuelle.
Modifié le 18/09/2018 à 15h07
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Pas de Resident Evil Village sur le Game Pass pendant un an suite à un deal entre Sony et Capcom ?
Life Is Strange: True Colors nous dévoile sa scène d’ouverture
Free mobile prolonge son offre spéciale 80 Go à moins de 10€
La Commission européenne propose des règles pour encadrer l'intelligence artificielle
Vous pouvez uploader des images en 4K sur Twitter depuis un smartphone sous Android et iOS
Après quelques hésitations, Microsoft Edge décide de bloquer FloC à son tour
Sonic 2 : une photo de tournage dévoile que Tails ne sera pas le seul à accompagner le hérisson bleu
Fanatec dévoile son premier volant direct drive à
Cookies, navigation privée : les Français ne rechignent pas à partager leurs données personnelles
Steam met à jour l'interface de son magasin pour une meilleure navigation dans son catalogue
Haut de page