Un nouveau test du PDAPhone A-GPS HP iPAQ hw6915 sous Windows Mobile 5

13 avril 2006 à 00h00
0
Initialement prévu pour être disponible dans le courant ce mois dans l'héxagone, le nouveau PDAPhone A-GPS de HP, le hw6915 sous Windows Mobile 5 qui sera finalement commercialisé dans quelques semaines, a été testé en version prototype par un webzine Italien, permettant de mettre en avant son autonomie et ses performances brutes.

Se différenciant des actuels modèles de PDAPhone HP iPAQ hw6515 par la présence d'un système Windows Mobile 5, d'une connectique Wifi, d'un processeur plus véloce, et d'un clavier AZERTY amélioré (touches plates), le prochain PDAPhone de HP, le iPAQ hw6915, reprend le même form factor que celui de son prédécesseur avec un poids de 175 grammes, un clavier intégré, un seul port MiniSD et un écran de 3 pouces pour une résolution de 240x240 pixels.

Testé via une version de prototype de l'appareil de poche, il en ressort que le HP iPAQ hw6915 possède désormais deux boutons soft keys permettant de contrôler les différents menus de l'appareil de poche, dispose d'une mise à jour AKU 2.2 laissant la possibilité d'être compatible avec le service DirectPush de Microsoft et permet d'avoir un meilleur rétro-éclairage du clavier du terminal mobile, ce qui le rend très simple à utiliser la nuit ou dans un environnement sombre.

Concernant la luminosité de l'écran, elle apparait comme satifsaisante tandis que le passage au système Windows Mobile 5 lui permet de disposer d'une surface affichable qui semble plus grande, les fenêtres de titres et de configuration de différents logiciels étant en effet optimisées pour fonctionner à travers une résolution d'écran devenue aujourd'hui presque conventionnelle de 240 x 240 pixels.

Au sujet de la batterie amovible rechargeable du hw6915, celle-ci dispose d'une capacité de 1200mAh et est identique à celle des actuels PDAPhone Qtek S100 et Qtek S200, le tout avec des besoins en puissance tout de même très différents dans la mesure où le hw6915 dispose d'un processeur plus véloce cadencé à 416Mhz (Intel Xscale PXA270) en plus d'une connectique Wifi intégrée. Toutefois, cette batterie lui permet tout de même d'avoir une autonomie réelle d'environ 3 heures en mode PDA (rétro éclairage au maximum / Utilisation de différents logiciels dont Pocket Word et l'explorateur de fichiers) ou 5h30 en mode Wifi (rétro éclairage au maximum / Wifi activé).

Concernant la puissance brute et générale du HP iPAQ hw6915, il apparait qu'il est presque aussi puissant qu'un PDAPhone GPS Mio A701, qu'il dispose d'une très bonne gestion des applications graphiques, une gestion du système de fichiers tout juste correcte et enfin un indice général Spb qui le place au même niveau que l'actuel Pocket PC Fujitsu Siemens Computers Pocket Loox N520, ce qui est tout de même une déception, ce dernier n'étant pas réellement reconnu pour être puissant. Comparé au PDAPhone GPS Mio A701, celui-ci reste nettement en tête par rapport au hw6915 (indice de 345.1 contre 301.4).

Pour le reste, le HP iPAQ hw6915 est fourni avec une multitude de logiciels intégrés, du plugin Today permettant d'activer ou non certaines connexions sans fils à la machine virtuelle Java ou au logiciel de navigation GPS Navigator 5 en passant par les logiciels multimédia HP PhotoSmart Mobile et HP PhotoSmart, ce dernier permettant de gérer l'appareil photo numérique intégré de 1.3 Megapixels de l'appareil de poche, le tout avec des fonctions de geo tagging. Une fois la photo prise et géolocalisée, il est ensuite possible de l'afficher sur une carte numérique via le service en ligne de MapQuest.

Au niveau des nouveautés apportées par ce PDAPhone, celui-ci ne dispose que de 53MB de mémoire utilisable sur ses 128MB de mémoire ROM, inclut un logiciel permettant d'effectuer des synchronisations par USB via RNDIS ou Serial Sync - laissant la possibilité d'améliorer la synchronisation des données avec un PC sous Windows qui dispose du logiciel gratuit ActiveSync 3.8 ou 4 - et dispose d'un stack Bluetooth de la société Broadcom.

Concernant le récepteur A-GPS intégré du PDAPhone HP iPAQ hw6915, celui-ci est de qualité égale, au niveau technique, avec celui du précédent modèle de la marque mais semble disposer d'un temps de fix gps optimisé pour fonctionner sur le système Windows Mobile 5 de l'appareil de poche, le rendant néanmoins toujours moins sensible qu'une puce GPS SiRFStar III classique. De plus, le récepteur A-GPS du hw6915 restera (beaucoup) moins sensible que celui des derniers mobiles dont le Mio A701 qui dispose d'une puce GPS SiRFStar III avec option SiRFInstantFix.

Il reste désormais à attendre de savoir si la partie A-GPS de l'appareil de poche sera encore améliorée ainsi que ses performances techniques générales via les dernières versions finales du produit, le HP iPAQ hw6915 étant désormais prévu pour être disponible à la vente dans le courant du mois de Mai prochain.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Time Warner va-t-il vendre AOL Europe ?
Webaroo promet le web sur son disque dur
E-Ten présente le M550, un PDAPhone sous Windows Mobile 5 pour l'Asie
Le jeu gratuit Boxy Pocket mis à jour pour supporter les derniers Smartphone et PDA sous Windows Mob
Google complète son webmail d'un calendrier en ligne
Time Warner va-t-il vendre AOL Europe ?
Webaroo promet le web sur son disque dur
E-Ten présente le M550, un PDAPhone sous Windows Mobile 5 pour l'Asie
Le jeu gratuit Boxy Pocket mis à jour pour supporter les derniers Smartphone et PDA sous Windows Mob
Google complète son webmail d'un calendrier en ligne
Haut de page