Microsoft veut pousser les constructeurs Taiwanais à proposer des PDAPhone à bas prix

Par
Le 13 décembre 2005
 0

Microsoft considère avoir une place à jouer dans le marché mondial très concurrentiel de l'édition de système d'exploitation pour téléphones mobiles. Aujourd'hui répandue dans des Smartphone d'entrée de gamme (SPV C500, SPV C600) mais également dans des P

Microsoft considère avoir une place à jouer dans le marché mondial très concurrentiel de l'édition de système d'exploitation pour téléphones mobiles. Aujourd'hui répandue dans des Smartphone d'entrée de gamme (SPV C500, SPV C600) mais également dans des PDA communicants haut de gamme, la société souhaite désormais voir sur le marché des PDAPhone commercialisés à moins de $300 !

Pour tenter de concurrencer Symbian avec ses 63% de parts de marché (source Q3 2005 Canalys), contre 15% pour Microsoft ou encore 9% pour les systèmes à base Palm OS et 13% pour les systèmes d'exploitation Linux, Java voire des systèmes propriétaires, la firme de Redmond a choisi de s'attaquer directement aux constructeurs de terminaux mobiles sous Windows Mobile pour rendre plus populaires ces mêmes appareils de poche.

En effet, si les Smartphone sont déjà assez populaires et peu onéreux, avec des prix de vente inférieurs à $100 sous certaines conditions pour des anciens terminaux mobiles ou des nouveaux Smartphone sous Windows Mobile commercialisés via des opérateurs Européens, il apparait que les PDAPhone restent pour leur part encore cantonnés au marché de téléphonie mobile haut de gamme.

A cette occasion et pour augmenter les parts de marché de Microsoft sur ce secteur, la société à décidé de contacter directement des constructeurs Taiwanais pour leur demander de concevoir de nouveaux PDAPhone, sans doute techniquement peu ou moyennement évolués, qui pourraient être commercialisés à des prix inférieurs à $300. Pour se faire, Microsoft a d'après le site Anglo-Chinois Digitimes déjà contacté des constructeurs Taiwanais dont HTC, Quanta, Asus, Acer, Mitac ou encore BenQ.

Ainsi avec un récent nouveau partenaire sur le segment du Smartphone avec Palm et son Tréo 700w et avec sans doute quelques mois plus tard une possibilité de retrouver des PDAPhone sous Windows Mobile d'entrée de gamme, Microsoft semble avoir décidé d'augmenter sensiblement ses parts de marché en 2006 sur sur le segment de l'édition de système d'exploitation mobile. Reste à savoir si les futurs utilisateurs de Smartphone ou PDAPhone d'entrée de gamme plebisciteront des modèles à base de système Windows Mobile ou bien si ils préfèreront continuer d'adopter des Smartphone Nokia principalement commercialisés en offres opérateurs.
Modifié le 20/09/2018 à 15h50

Les dernières actualités

scroll top