Un test du Nokia N92, un Smartphone dédié à la télévision mobile (DVB-H)

0
GSM, GPRS, Edge et UMTS mais également Bluetooth, Wifi et surtout DVB-H, permettant de visionner des programmes de télévision mobile en temps réel, le Nokia N92, prochain Smartphone N-Series de la société a été testé via une version encore à l'état de prototype par un webzine Anglais.

Outre le récepteur DVB-H désormais H.264, ce N92 propose également un récepteur FM, un grand écran QVGA 2.8 pouces de 16 millions de couleurs, basculant du mode portait (l'écran se plie verticalement) au mode paysage (l'écran se plie horizontalement), une caméra pour la visiophonie, un APN 2 Mpixels, un port d'extension mini-SD, un port USB 2.0 (liaison directe avec le PC) et le support des réseaux 2G (GSM, GPRS, EDGE), 3G (UMTS) et locaux (IR, Bluetooth, WiFi).

Basé sur Symbian OS et la suite S60 (ex Series 60) en version 3.0, le N92 propose également de très nombreuses applications : outre les traditionnels logiciels d'organisation, de communication ou de divertissement, Nokia propose par exemple VisualRadio, un nouveau browser avec fonction Zoom ou encore de nouveaux logiciels pour créer une liste de ses chaînes TV préférées, mettre en place des alertes sur les programmes ou encore bénéficier de services interactifs.

Testé en version de prototype, il s'avère que le Nokia N92 peut être utilisé de plusieurs façons différentes. La première utilisation est un mode de capture d'images et de vidéos, permettant de disposer l'écran de l'appareil de poche en hauteur (design clamshell classique), ce même écran pivotant sur un axe de 90 degrés. A l'usage, cette fonction est cependant moins pratique que via un Nokia N90, disposant du même form factor en mode de prise de photo via l'APN intégré de l'appareil de poche.

0280000000420643-photo-imageneteco.jpg
0096000000393234-photo-imageneteco.jpg


En mode TV, le Nokia N92 est disposé comme un PDAPhone HTC Universal avec un écran utilisé en mode paysage. A cette occasion, la troisième version du système Symbian S60 permet de gérer une très grande partie des applications du système en mode paysage sans problème notable.

Il sera donc possible d'écrire ou lire des emails ou encore naviguer sur Internet dans ce mode dans de bonnes conditions, et ce malgré la présence d'un véritable clavier AZERTY, seul un clavier de téléphone mobile classique associé à un D-Pad étant présent. A noter une légère déconvenue via le Mode TV, celle-ci s'expliquant par la présence à l'opposé de l'utilisateur des écouteurs stéreos, avec donc une qualité d'écoute somme toute assez moyenne.

Concernant la qualité de l'écran du Nokia N92, celle-ci s'avère comme satisfaisante avec une résolution d'écran de 320x240 pixels pour 16 millions de couleurs, le tout avec une gestion des anti-reflets. Pour sa part, la qualité générale de la coque de l'appareil de poche est encore trop moyenne, Nokia ayant encore du travail à faire ce côté-ci pour trouver des matériaux d'une qualité au moins équivalente aux autres Smartphone N-Series du groupe.

Au niveau de la connectivité du N92, celui-ci est Wi-Fi 802.11g, Bluetooth 2.0, infrarouge et USB 2.0, les profils Bluetooth A2DP (Advanced Audio Distribution Profile) étant gérés de base. De plus, le Nokia N92 possède également des fonctions de USB Maitre, qui permettent d'y connecter des appareils photos numériques ou baladeurs numériques.

Au niveau logiciel, la Nokia N92 dispose d'un donc d'un système Symbian S60 3ème édition qui dispose d'une nouvelle gestion de l'aspect téléphonie des Smartphone, qui optimise l'espace de travail sur les Smartphone dotés d'une résolution d'écran élevée, permettant ou bien d'avoir un mode de navigation en plein écran ou bien d'avoir simplement plus d'informations à l'écran sur une application donnée. Enfin, il est à noter que certains programmes comme le navigateur web devront être plutôt utilisés en mode paysage, le mode portrait ne laissant pas assez d'espace de travail à l'écran.

0280000000420644-photo-imageneteco.jpg
0096000000393235-photo-imageneteco.jpg


Au niveau des logiciels intégrés dans le N92, sont présents des lecteurs Word, Excel, Powerpoint et PDF, des applications gestion de PIM et un lecteur multimédia. Le navigateur web intégré est pour sa part basé sur WebCore et JavaScriptCore du navigateur web Safari. Ce navigateur web permet d'avoir des historiques de pages visitées sous formes de graphiques et gère les flux RSS.

Considéré en tant que simple baladeur numérique de poche, le Nokia N92 est compatible avec les formats WMA DRM (Janus), MP3, AAC, eAAC+ et RA et permet de stocker des musiques sur la mémoire interne de l'appareil de poche (90 MB disponibles) ou dans une carte mémoire MiniSD.

Considéré en tant qu'appareil photo numérique, le Nokia N92 possède une qualité d'image correcte mais ne possède pas d'auto focus. Compatible UPnP, il sera de plus possible d'imprimer des images directement via les connectiques sans fils de l'appareil de poche à distance sur un PC ou une imprimante spécifique.

Considéré comme une télévision mobile, le Nokia N92 utilisé en mode paysage permet donc de visionner des programmes en DVB-H avec une gestion de l'EPG (guide électronique des programmes), le tout avec une qualité d'image au rendez-vous et un "zap" entre les chaines quasi immédiat. Le N92 dispose en standard d'une gestion des enregistrements TV de 30 secondes de programmes, permettant de répondre à un appel téléphonique tout en enregistrant un flux TV sur la mémoire interne ou la carte mémoire du terminal mobile.

Très complet, ce N92 devrait donc être disponible pour le lancement commercial des premiers réseaux DVB-H européens fin 2006. Il est attendu pour un prix d'environ 600 €uros.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page