Access finalise l'acquisition de la société PalmSource, éditrice du système Palm OS

Par
Le 16 novembre 2005
 0

Le groupe Japonais Access avait annoncé le rachat de PalmSource, à l'origine du système d'exploitation Palm OS, en <a class="petitlien" href="http://www.mobinaute.com/mobinaute/article.php?id=20050910135714" target=_blank>Septembre dernier</a>. Cette fois

Le groupe Japonais Access avait annoncé le rachat de PalmSource, à l'origine du système d'exploitation Palm OS, en Septembre dernier. Cette fois, Access annonce la finalisation effective de ce rachat, permettant de lier financièrement les deux entités.

Également spécialisé dans les logiciels pour mobiles, Access édite "NetFront", un navigateur pour téléphones mobiles, disponible sur des Smartphones Windows Mobile ou Symbian / Series 60 mais surtout dans de nombreux téléphones japonais i-mode. Access édite également des solutions pour la conception d'applications mobiles.

La société PalmSource, à l'origine du développement du système Palm OS, a donc été rachetée par le Japonais Access pour un prix de 311 millions de dollars (34 milliards de yens), après avoir eu auparavant des propositions de rachat des sociétés Palm et 140.

Cette dernière société a de plus porté plainte contre PalmSource, Motorola estimant avoir conclu une promesse de vente avec PalmSource qui aurait été dénoncée de manière unilatérale. Cette proposition de rachat de cette société pour un montant de $17.25 par action aurait en effet été acceptée par PalmSource. Cependant, deux jours plus tard, PalmSource a été acquise par Access pour un montant qui est passé à $18.50 par action, empêchant donc Motorola de mettre la main sur cette société malgré un accord qui aurait été conclu par les deux entités.

En attendant d'avoir plus d'informations sur l'issue de ce procès, la société PalmSource est donc devenue officiellement une filiale de Access, avec une rétribution de $18.50 par action PalmSource.

En rachetant PalmSource et sa filiale China Mobile, Access s'offre donc une couverture mondiale et un portefeuille d'applications particulièrement large, allant du navigateur au système d'exploitation, ce qui devrait peut-être lui permettre de rivaliser avec Symbian ou Microsoft, les deux leaders actuels de ce segment du marché. Reste à savoir, après la mort annoncée du système d'exploitation Palm OS, comment la société Access réussira à amorcer le virage lui permettant de proposer de nouveaux systèmes d'exploitation à base de Linux mais toujours rétro compatibles avec le système Palm OS.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top